NOUVELLES

Canada: cancers de la peau en hausse, les salons de bronzage en accusation

28/05/2014 10:06 EDT | Actualisé 28/07/2014 05:12 EDT

Les cancers de la peau sont en forte augmentation au Canada: ce sont les plus fréquents et les plus mortels, a annoncé mercredi la Société canadienne du cancer (SCS) en mettant en accusation les salons de bronzage.

"Le mélanome est l'un des cancers qui progressent le plus rapidement au Canada" alors que c'est "l'un des cancers les plus facilement évitables", a noté la SCS en estimant que 82.600 cancers de la peau, dont environ 6.500 mélanomes, seront diagnostiqués cette année avec plus d'un millier de décès.

"Le principal facteur de risque est la surexposition aux rayons UV du soleil ou d'autres sources" comme le bronzage artificiel dans des salons de bronzage, a rappelé la SCS pour qui "environ 90% des mélanomes sont causés par les rayons UV".

En fréquentant ces salons de bronzage avant 35 ans, les adeptes du bronzage voient le risque de souffrir d'un mélanome augmenter de 59%. Dans ces officines de bronzage, les appareils émettent "un rayonnement UV intense" avec une puissance de "plusieurs fois supérieure à celle de la lumière naturelle émanant du soleil l'été", a rappelé la SCS.

Le mélanome représente environ 3% des nouveaux cas de cancer au Canada avec une hausse du taux de mortalité, selon l'organisation qui relève que "seuls les décès par cancer du foie chez l'homme et par cancer du poumon chez la femme ont connu une progression plus importante".

La SCS demande aux Canadiens de "ne pas utiliser" les cabines de bronzage et de prendre les mesures de protection en cas d'exposition longue au soleil. "Les personnes qui attrapent cinq coups de soleil ou plus pendant l'enfance et l'adolescence seront exposées à un risque de mélanome deux fois plus élevé au cours de leur vie", selon la même source.

mbr/bdx

PLUS:hp