NOUVELLES

Mondial-2014/Préparation: premier test réussi avec la manière pour les Bleus

27/05/2014 05:08 EDT | Actualisé 27/07/2014 05:12 EDT

L'équipe de France a parfaitement réussi son premier test sur la route du Mondial-2014 en dominant très facilement la Norvège en match amical (4-0) grâce notamment à un doublé d'Olivier Giroud, mardi au Stade de France.

A deux semaines de leur départ pour le Brésil, les Bleus ont emballé l'enceinte, théâtre de leur exploit en barrage retour face à l'Ukraine (3-0, le 19 novembre), et maintenu leur moral au plus haut avec cette 6e victoire en 7 matches. Tous les voyants sont donc au vert avant les deux derniers rendez-vous contre le Paraguay, dimanche à Nice, et la Jamaïque, le 8 juin à Lille.

Didier Deschamps n'a également déploré aucun blessé, l'une de ses principales craintes à mesure qu'approche le Jour J et l'entrée en lice en Coupe du monde, le 15 juin face au Honduras à Porto Alegre.

Pour cette ultime apparition de la saison à Saint-Denis, les supporters français attendaient une orgie offensive contre un adversaire en pleine reconstruction et absent du grand rendez-vous brésilien. Le sélectionneur avait lui-même exhorté ses joueurs à "entretenir la flamme", née de la qualification héroïque décrochée pour le Mondial et confirmée face aux Pays-Bas (2-0), le 5 mars.

Les Bleus, qui n'ont entamé leur préparation qu'il y a une semaine, ont fait le métier et répondu aux souhaits de leur public, d'abord sur un coup de tête de Paul Pogba, très en vue, à la suite d'un service parfait de Mathieu Valbuena (16e) avant que Giroud, encore alerté par le "petit" Marseillais, ne double la mise sur une reprise en demi-volée (50e).

Loïc Rémy, lancé en profondeur par Mathieu Debuchy (67e), a aussi participé à la fête avant la deuxième réalisation de Giroud (70e, 7e but en 28 sélections).

Giroud a bien profité de l'absence de Karim Benzema, champion d'Europe avec le Real Madrid et attendu mercredi avec Raphaël Varane. Le groupe France va désormais se retrouver à 23 mercredi, en configuration Coupe du monde avec le départ des 6 réservistes.

kn/dhe

PLUS:hp