BIEN-ÊTRE

ITS : plus d'infections chez les 65 ans et plus depuis «50 nuances de Grey»

27/05/2014 09:04 EDT | Actualisé 27/05/2014 09:07 EDT
AFP

Le roman Cinquante nuances de Grey favoriserait les infections transmises sexuellement chez les personnes âgées? C'est ce qu'affirme la doctoresse Charlotte Jones, membre de l'Association des médecins britanniques.

Selon elle, le roman sulfureux de E.L. James encouragerait les plus de 65 ans à être «plus aventureux» en pratiques sexuelles. Elle ajoute que «lorsqu'il s'agit de sexe, on pense toujours à protéger les plus jeunes». Mais contraste en précisant que les personnes âgées ne «pensent pas forcément à utiliser un préservatif.»

Hausse de 7% des ITS chez les personnes âgées

The Independant rapporte une hausse des 7% des cas d'ITS hors chlamydia parmi les plus de 65 ans. Eh oui, les chiffres du ministère de la santé britannique indiquent qu'on en compte 1 374 en 2012, contre 1 281 en 2011.

La trilogie de E.L. James raconte des scènes sado-masochistes entre Christian Grey, homme mûr et séduisant, et Anastasia Steele, jeune femmes réservée, tombée sous le charme de Christian.

Le roman a connu un succès phénoménal depuis sa parution en 2012. Concours de circonstances (?), le triomphe des bouquins s'est particulièrement axé sur un public âgé.

D'autres conséquences loufoques ont été recensées après la parution du roman. Parmi elles: l'intensification des appels adressés aux pompiers de la part de partenaires sexuels coincés... dans leurs menottes.

En réponse à cette polémique, les professionnels de la santé rappellent l'importance du dépistage pour limiter l'augmentation des infections. La police londonienne conseille même de toujours «garder les clés (de ses menottes NDLR) à proximité».

À LIRE AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST

Ils étaient pressentis dans "50 Shades of Grey"