NOUVELLES

Espagne: un réseau de trafic de drogue équipé d'une flotte de bateaux démantelé

27/05/2014 01:33 EDT | Actualisé 27/07/2014 05:12 EDT

La police espagnole a annoncé mardi avoir saisi trois tonnes de haschich et démantelé un réseau de trafiquants qui utilisaient une flotte de bateaux à moteur et des maisons équipées de rampes d'accès à des cours d'eau pour transporter rapidement la drogue depuis le Maroc.

La police a arrêté 19 personnes et saisi 29 embarcations "semi-rigides", que les trafiquants faisaient partir de "garages-embarcadères construits dans des maisons privées" dans le sud de l'Espagne, vers Cadix, explique-t-elle dans un communiqué.

Six autres personnes sont recherchées, soupçonnées de "délits d'appartenance à une organisation criminelle, contre la santé publique et de blanchiment de capitaux", poursuit le communiqué.

Menée de front par la police et le fisc espagnols, cette opération a "permis de démanteler une organisation de trafiquants de drogue qui se servaient de embarcadères construits sur la côte (...) pour transporter du haschich depuis le Maroc".

Les trafiquants cachaient les bateaux dans des entrepôts et, lorsqu'ils avaient une livraison à assurer, les transportaient cachés dans des camions vers trois maisons où ils avaient aménagé un accès direct à la rivière, le Guadarranque, proche de la baie d'Algesiras.

"A l'intérieur de ces maisons, les trafiquants avaient construit des rampes d'accès à la rivière dotées de portes automatiques semblables à celles des garages traditionnels. Les bateaux pouvaient ainsi se lancer et atteindre en très peu de temps la baie d'Algeciras puis la haute mer" et de là le Maroc, explique le communiqué.

"Pendant l'enquête, 2,85 tonnes de haschich que l'organisation voulait introduire en Espagne grâce à cette méthode ont été interceptées."

Les suspects "détiennent pour la majorité d'entre eux un patrimoine élevé, obtenu grâce au trafic de drogue", affirme la police.

Ainsi, 22 propriétés ont été saisies, d'une valeur au cadastre d'un million d'euros, selon la police, qui a aussi gelé 137 comptes bancaires.

La proximité géographique de l'Espagne avec le Maroc, grand producteur de haschich, ainsi que ses relations étroites avec ses anciennes colonies d'Amérique latine, région productrice de cocaïne, en ont fait une porte d'entrée de premier plan de la drogue en Europe.

ds-elc/sg/plh

PLUS:hp