NOUVELLES

Un étudiant tué dans des heurts avec la police à l'université du Caire

20/05/2014 03:43 EDT | Actualisé 20/07/2014 05:12 EDT

Un étudiant a été tué et un autre blessé mardi lors de heurts entre partisans du président destitué Mohamed Morsi et la police devant l'Université du Caire, a indiqué le ministère de la Santé.

Un étudiant en ingénierie, Islam Mohammed, a été tué par des tirs de grenailles au début des affrontements, a-t-il ajouté.

Dans la nuit, des hommes armés ont ouvert le feu depuis une voiture sur un groupe de policiers devant l'université d'Al-Azhar au Caire, tuant trois d'entre eux et en blessant neuf. L'attaque s'est déroulée alors que des partisans de M. Morsi manifestaient à l'université.

Des étudiants soutenant Mohamed Morsi ont organisé régulièrement des manifestations sur les campus alors que la répression policière a affaibli leur capacité à tenir des rassemblements massifs dans la rue.

Depuis que l'armée a destitué et arrêté le 3 juillet le seul chef d'Etat jamais élu démocratiquement du pays, policiers et soldats répriment les manifestations de ses partisans qui crient au "coup d'Etat".

Cette campagne s'est soldée par plus de 1.400 morts et 15.000 arrestations, dont la quasi-totalité de la direction des Frères musulmans, l'influente confrérie de M. Morsi récemment déclarée "terroriste".

M. Sissi est assuré de remporter l'élection présidentielle des 26 et 27 mai tant l'implacable répression qu'il a engagée contre les islamistes est populaire dans une majorité de l'opinion publique et en l'absence de rival crédible.

ht-jds/sw/hj

PLUS:hp