NOUVELLES

Microsoft "surpris" de l'interdiction de Windows 8 par le gouvernement chinois

20/05/2014 05:07 EDT | Actualisé 20/07/2014 05:12 EDT

Le groupe informatique américain Microsoft s'est dit "surpris" mardi de l'interdiction faite par la Chine d'utiliser son dernier système d'exploitation Windows 8 sur les ordinateurs du gouvernement.

"Nous avons été surpris de découvrir la référence à Windows 8" dans une notice émise par la Chine, indique le groupe dans un communiqué envoyé par courriel.

Microsoft rappelle travailler de manière "pro-active" avec une série d'agences étatiques "pour garantir que nos produits et services respectent toutes les exigences des contrats gouvernementaux".

"Nous fournissons et continuerons de fournir Windows 7 (la version précédente du logiciel, ndlr) aux clients gouvernementaux. Dans le même temps, nous travaillons sur l'évaluation de Windows 8 avec les agences gouvernementales concernées", ajoute-t-il.

Washington vient de s'attirer les foudres de Pékin en inculpant lundi cinq officiers de l'armée chinoise pour "piratage informatique" et "espionnage économique".

Le gouvernement chinois a parlé d'"hypocrisie" et le porte-parole de la diplomatie chinoise, Hong Lei, a notamment estimé que les Etats-Unis étaient "à l'origine de l'espionnage informatique, en mettant sur écoute des personnes, des entreprises et des institutions dans de très nombreux pays du monde".

soe/ppa/rap

MICROSOFT

PLUS:hp