NOUVELLES

Biden : "les frontières de l'Europe ne doivent pas changer à la pointe des fusils"

20/05/2014 09:14 EDT | Actualisé 20/07/2014 05:12 EDT

Le vice-président américain Joe Biden a une nouvelle fois condamné mardi à Bucarest le rattachement de la Crimée par Moscou, soulignant que "les frontières ne doivent pas changer à la pointe des fusils".

"Les frontières de l'Europe ne doivent pas changer à la pointe des fusils," a lancé M. Biden aussitôt après son arrivée en Roumanie pour une visite de 24 heures consacrée à la situation en Ukraine à moins d'une semaine d'une élection présidentielle cruciale.

"L'agression contre la Crimée (...) nous rappelle pourquoi nous avons besoin de l'Otan", a-t-il souligné lors de cette allocution prononcée sur la base aérienne d'Otopeni, au nord de Bucarest.

M. Biden, dont la visite à Bucarest sera consacrée à la situation en Ukraine a déclaré que la Roumanie, qui partage une longue frontière avec ce pays, "pouvait compter" sur les Etats-Unis.

"Notre engagement en vertu de l'article 5 (visant la défense collective des membres de l'Otan, ndlr) représente une obligation sacrée", a-t-il souligné.

iw-mr/abk

PLUS:hp