NOUVELLES

Une centrale électrique serbe menacée par une nouvelle crue des eaux

19/05/2014 09:46 EDT | Actualisé 19/07/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
Evacuated people in the tractor trailer leave Obrenovac, some 30 kilometers (18 miles) southwest of Belgrade, Serbia, Sunday, May 18, 2014. In Serbia, more than 20,000 people have been forced from their homes. Officials there fear more flooding later Sunday as floodwaters travel down the Sava and reach the country. Serbian officials said that the flood wave might be lower than initially expected, because the river broke barriers upstream in Croatia and Bosnia. Experts said they expect Sava floodwaters to rise for two more days, then subside. (AP Photo/Darko Vojinovic)

BELGRADE, Serbia - Belgrade se préparait, lundi, à une nouvelle montée des eaux de la rivière Sava qui menace d'inonder la principale centrale électrique de la Serbie et de causer d'importantes pannes de courant dans le pays alors que les Balkans sont aux prises avec les pires inondations à être survenues dans le sud-est de l'Europe depuis plus d'un siècle.

Au moins 35 personnes ont perdu la vie en Serbie et en Bosnie-Herzégovine en raison des inondations provoquées par des pluies torrentielles, qui ont dévasté des villes et des villages entiers, en plus de forcer des dizaines de milliers de personnes à fuir leur domicile.

Les autorités s'attendent toutefois à ce que le bilan s'alourdisse à mesure que les eaux commenceront à se retirer, révélant au grand jour les dommages causés par l'équivalent de trois mois de précipitations tombées en trois jours.

Le ministre bosnien des Affaires étrangères, Zlatko Lagumdzija, a comparé les dégâts au carnage de la guerre de 1992-1995 qui avait fait au moins 100 000 morts et des millions de sans-abri. Il a indiqué qu'environ 100 000 maisons ainsi que 230 écoles et établissements de santé avaient été détruits par les inondations dans le pays et que un million de Bosniens n'avaient pas accès à de l'eau potable.

La centrale Nikola Tesla, qui fonctionne au charbon, fournit de l'électricité à la moitié de la Serbie et à une bonne partie de la capitale, Belgrade. Elle est située à Obrenovac, l'une des villes les plus durement touchées par les inondations. Quelque 7800 personnes y ont été évacuées et les autorités estiment que 2000 autres habitants sont toujours pris aux pièges dans les étages les plus élevés de leur résidence, sans courant et sans ligne téléphonique.

INOLTRE SU HUFFPOST

Inondations en Europe centrale