NOUVELLES

Ukraine: pas encore d'"indice" d'un retrait russe (Maison Blanche)

19/05/2014 01:52 EDT | Actualisé 19/07/2014 05:12 EDT

Les Etats-Unis n'ont pas encore vu d'"indice" d'un retrait des troupes russes des zones frontalières avec l'Ukraine, annoncé par le Kremlin, a indiqué lundi le porte-parole du président Barack Obama.

"Nous avons appelé l'armée russe à faire baisser les tensions, donc un tel retrait serait le bienvenu", a déclaré Jay Carney lors de son point de presse quotidien.

Mais "à l'heure actuelle, nous ne voyons aucun indice d'un tel mouvement" de troupes, a ajouté M. Carney, en notant que de telles annonces du Kremlin en ce sens n'avaient pas été suivies d'effet ces derniers mois.

"Je pense que l'on peut dire sans se tromper que nous saurions, et serions capables de confirmer si l'armée russe s'était vraiment repliée en s'éloignant de la frontière ukrainienne, mais nous n'avons pas encore vu d'indices montrant que c'était le cas", a insisté M. Carney.

Plus tôt lundi, le Kremlin a annoncé que le président Vladimir Poutine avait donné l'ordre d'un retour dans leurs casernes des milliers de soldats massés depuis des semaines près de la frontière ukrainienne, un possible geste d'apaisement à moins d'une semaine de l'élection présidentielle anticipée en Ukraine.

Les déclarations de la Maison Blanche ont fait écho à celles du secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, qui a exprimé lundi ses doutes sur la volonté de la Russie de retirer ses troupes de la frontière ukrainienne, en l'absence de "preuves" sur le terrain.

tq/mdm

PLUS:hp