NOUVELLES

Somalie: un homme politique blessé par une bombe fixée à sa voiture à Mogadiscio (responsable)

19/05/2014 11:23 EDT | Actualisé 19/07/2014 05:12 EDT

Un homme politique de Mogadiscio a été grièvement blessé lundi par l'explosion d'une bombe fixée sur sa voiture, qui a également blessé un passant, a annoncé à l'AFP un responsable de la capitale somalienne.

L'attentat n'a pas été revendiqué, mais ce responsable, Abdulkadir Mohamed Abdulkadir, le chef du quartier de Mogadiscio où a eu lieu l'explosion, l'a attribué aux insurgés islamistes shebab.

"La bombe était attachée à sa voiture et a explosé (...) blessant sérieusement" Farah Dahir Jimale, ancien chef adjoint du district de Hamar Jajab, un quartier de Mogadiscio, a déclaré Abdulkadir Mohamed.

Un attentat similaire avait tué le 3 mai à Mogadiscio un ancien responsable de l'administration de la capitale somalienne, devenu responsable de la police, Abdikafi Hilowle. La bombe, fixée à son véhicule, avait également tué six autres personnes.

Les shebab, en difficulté depuis deux ans sur le terrain militaire face à la puissance de feu supérieure de la force de l'Union africaine (Amisom) qui épaule la fragile armée somalienne, ont abandonné le combat conventionnel pour les actions de guérilla et multiplié les attentats, notamment à Mogadiscio.

Ils ont notamment visé les symboles du pouvoir somalien - un tribunal, la présidence... -, l'ONU, mais aussi des députés somaliens.

Les islamistes, chassés de Mogadiscio en août 2011 par l'Amisom et depuis progressivement privés de la quasi-totalité de leurs bastions, contrôlent encore de larges zones rurales dans le centre et le sud de la Somalie.

str-ayv/mba

PLUS:hp