NOUVELLES

Syrie: 120 enfants palestiniens sortent d'un camp assiégé pour passer des examens

18/05/2014 12:47 EDT | Actualisé 18/07/2014 05:12 EDT

Cent-vingt jeunes réfugiés palestiniens du camp de Yarmouk, dans le sud de Damas, assiégé par l'armée syrienne depuis l'an dernier, ont pu sortir du camp dimanche pour passer des examens scolaires, a annoncé l'agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens.

"L'UNRWA a fait en sorte que les élèves puissent quitter temporairement Yarmouk afin de leur permettre de passer des examens nationaux destinés aux élèves de troisième", a déclaré le porte-parole de l'agence Chris Gunness.

Il a ajouté que les examens du système scolaire public syrien avaient eu lieu dimanche.

Le camp de Yarmouk, où vivaient 150.000 Palestiniens et des résidents syriens avant la guerre, est assiégé par l'armée de Bachar al-Assad depuis un an, réduisant les civils à vivre dans une sorte de ghetto, dans l'indigence la plus totale.

M. Gunness a expliqué que les 120 adolescents ont pu sortir du camp dimanche avec l'accord des autorités syriennes.

Les élèves qui se trouvent provisoirement hors du camp sont actuellement logés dans deux bâtiments gérés par le gouvernement et l'ONU, et ont reçu des nécessaires de toilette et un peu d'argent, a-t-il ajouté.

"Mais la situation que les élèves ont laissé derrière eux reste désespérée. Il n'y a pas eu de distribution de colis alimentaires de l'UNRWA aux civils depuis le 13 mai", a-t-il souligné.

"Imaginez être un élève de troisième en Syrie! Que devez-vous imaginer pour votre futur?", a écrit M. Gunness sur Twitter.

Des groupes de défense des droits de l'Homme et des agences de l'ONU ont plusieurs fois cherché à attirer l'attention sur le terrible sort des enfants en Syrie, pris dans un conflit qui dure depuis trois ans, qui a fait plus de 150.000 morts, et contraint presque la moitié de la population du pays à la fuite.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, la pénurie de médicaments et de nourriture à Yarmouk, où se trouvent 18.000 personnes, a tué plus de 100 personnes au cours des derniers mois.

ram-ser/emb/hj

PLUS:hp