NOUVELLES

Frères musulmans : nouvelles condamnations en Égypte

18/05/2014 10:57 EDT | Actualisé 18/07/2014 05:12 EDT
AFP

Un tribunal égyptien a condamné dimanche plus de 160 partisans des Frères musulmans à des peines de dix ou quinze ans de prison, moins de dix jours avant l'élection présidentielle.

Les accusés ont crié « À bas le régime militaire ! » à l'énoncé des condamnations par le juge Hassan Farid.

Parmi eux, 126 ont été condamnés à dix ans de prison pour violence et appartenance à un groupe terroriste. Dans une autre affaire, portant sur un projet d'attentat à la bombe dans le métro du Caire, 37 ont été condamnés à 15 ans de détention.

Le chef des Frères musulmans, condamné à mort le mois dernier avec 682 de ses partisans, était présent dimanche au tribunal et a rejeté les accusations portées contre son groupe.

« Nous n'avons jamais répondu par la violence aux attaques menées contre nous », a-t-il dit, dénonçant les « mensonges » lancés par le pouvoir contre la confrérie.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les lasers devant le bâtiment présidentiel egyptien