NOUVELLES

USA: une personne infectée par le MERS après contact avec un malade

17/05/2014 04:15 EDT | Actualisé 17/07/2014 05:12 EDT

Un résident de l'Illinois a contracté début mai le coronavirus MERS après avoir été en contact avec le premier Américain infecté par ce nouvel agent pathogène apparu en Arabie saoudite, ont indiqué samedi les autorités sanitaires.

Dans le cadre de leur enquête sur le premier cas d'infection confirmée par le coronavirusd'un Américain de l'Indiana à son retour d'Arabie saoudite fin avril, les CDC ont identifié "les signes d'une apparente infection par ce virus d'un homme qui avait été en contact étroit avec ce patient".

"Le patient de l'Illinois n'a pas cherché ou eu besoin de soins médicaux et se porte bien, mais les responsables sanitaires locaux le suivent quotidiennement depuis le 3 mai dans le cadre de cette enquête", précisent les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) dans un communiqué.

Les résultats du test de laboratoire ont été transmis aux CDC tard vendredi. Les responsables des CDC ont souligné que ces résultats sont préliminaires et que ce résident d'Illinois a probablement été contaminé par le MERS (Middle East Respiratory Syndrome Coronavirus) au contact du malade d'Indiana. Ils pensent que son organisme a développé des anticorps pour combattre le virus. Les CDC notent aussi que ce dernier n'a pas récemment voyagé hors des Etats-Unis.

Le premier cas d'infection par le virus du MERS aux Etats-Unis avait été confirmé le 2 mai. Le malade est sorti guéri de l'hôpital une semaine plus tard. Le second cas d'infection par ce coronavirus avait été annoncé le 12 mai.

Il s'agit d'un homme de 44 ans vivant et travaillant en Arabie saoudite, venu aux Etats-Unis rendre visite à de la famille. Comme le premier patients, il s'était senti malade lors de son voyage en avion d'Arabie saoudite aux Etats-Uis via Londres.

Il reste à l'isolement à l'hôpital à Orlando mais son état de santé est satisfaisant.

Les responsables des CDC ont souligné que les risques pour la population étaient très faibles car le virus MERS se transmet difficilement.

Le ministère saoudien de la Santé a par ailleurs fait état samedi de trois nouveaux décès dus au coronavirus MERS, portant à 163 le bilan des morts dans le pays, premier foyer de cette infection apparue en 2012. Il y a eu à ce jour 520 cas d'infection au total dans le royaume.

Le 14 mai les CDC faisaient de leur côté état de 538 cas d'infections par le virus du MERS dans le monde.

Le coronavirus du MERS est considéré comme un cousin, plus mortel mais moins contagieux, du virus responsable du Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), qui avait fait près de 800 morts dans le monde en 2003.

js/mdm

PLUS:hp