NOUVELLES

Un temps plus frais pourrait aider à contenir les incendies en Californie

17/05/2014 02:28 EDT | Actualisé 17/07/2014 05:12 EDT

Les pompiers luttant depuis plusieurs jours contre d'importants incendies dans le sud de la Californie espéraient samedi que la météo plus fraîche dans la région les aide à contenir les sinistres, qui ont déjà causé la mort d'au moins une personne.

Des milliers de personnes ont dû être évacuées à cause de ces incendies qui ravagent la région de San Diego depuis plusieurs jours. Les services météorologiques américains annonçaient toutefois pour samedi des températures plus fraiches, dans un premier temps sur la côte, puis dans les terres. D'ici mardi, elles devraient même être inférieures aux normales saisonnières.

"La météo est de notre côté", s'est félicité Mike Mohler, des services locaux de protection de la forêt et contre les incendies, interrogé sur CNN. "Je suis à nouveau raisonnablement optimiste quant au fait que nous allons réussir à passer un cap dans la lutte contre ces sinistres".

"Ce qui attisait les flammes, c'est le vent de Santa Ana, qui venait du large, et il est complètement tombé", a-t-il ajouté. "Notre objectif, c'est d'établir une ligne d'endiguement de ces feux aujourd'hui" samedi, a-t-il poursuivi.

Les sinistres qui sévissent dans la région ont fait au moins un mort, retrouvé jeudi soir dans un campement de sans-abris à Carlsbad, au bord du Pacifique.

La Californie est régulièrement touchée par de violents incendies en été et à l'automne, mais d'importants feux se sont déclenchés plus tôt ces dernières années, en raison notamment de la sécheresse et des températures très élevées qui touchent cet Etat de l'ouest américain.

Des enquêtes sont toujours en cours pour déterminer l'origine de ces feux, mais un homme âge de 57 a déjà été inculpé vendredi d'incendie volontaire. Il est accusé d'avoir déclenché un feu dans la petite ville d'Oceanside mercredi. Arrêté alors qu'il tentait de s'enfuir, il encourt sept ans de prison.

bur-vlk/mdm/js

PLUS:hp