NOUVELLES

Ukraine : Berlusconi, "ami" de Poutine, appelle à ne pas isoler la Russie

17/05/2014 10:48 EDT | Actualisé 17/07/2014 05:12 EDT

L'ex-chef de gouvernement italien Silvio Berlusconi a appelé à ne pas isoler la Russie dans la crise ukrainienne, tout en vantant son amitié avec le président Vladimir Poutine, dans un entretien à un journal allemand dimanche.

"Il serait très regrettable d'isoler à nouveau la Russie. La conséquence serait que la Russie s'allie de nouveau à l'Asie", a dit M. Berlusconi, dans un entretien au journal dominical Die Welt am Sonntag, à propos de la crise ukrainienne.

Et de louer sa relation au dirigeant russe : "Poutine et moi nous sommes liés par une amitié personnelle et véritable. Plusieurs fois, il nous est arrivé pendant des week-ends communs de ne pas parler une seule fois de politique".

"Nous parlions de tout. De l'histoire russe (...). De l'architecture, des oeuvres d'art italiennes à Saint-Pétersbourg. Cette ville a été construite avec l'aide de nombreux architectes italiens", a-t-il poursuivi.

"Ses enfants m'ont déjà rendu visite en vacances, son épouse est allée en Italie. J'ai une solide relation avec lui. Je l'apprécie beaucoup", a-t-il ajouté.

Ces derniers jours, dans le cadre de la campagne européenne, M. Berlusconi avait affirmé que la crise ukrainienne risquait de "provoquer un retour à la guerre froide" et que "les sanctions économiques" contre la Russie allaient dans la mauvaise direction, pouvant provoquer un "divorce" entre Moscou et le monde occidental.

clp/mr

PLUS:hp