NOUVELLES

Syrie: l'armée poursuit sa contre-offensive dans le sud

17/05/2014 02:25 EDT | Actualisé 17/07/2014 05:12 EDT

L'armée syrienne a poursuivi samedi une contre-offensive pour tenter de s'emparer de positions récemment conquises par des rebelles dans le sud du pays, en pilonnant la zone avec des missiles sol-sol, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Les troupes syriennes avaient entrepris vendredi de reconquérir des positions dans cette région stratégique située près de la capitale, de la frontière jordanienne et du plateau du Golan occupé par Israël, a expliqué Rami Abdel Rahmane, le directeur de l'OSDH.

Les médias officiels syriens ont également fait état de cette offensive dans la province de Deraa (sud).

"L'armée veut reprendre des collines dont les rebelles se sont emparées au cours des dernières semaines, qui permettent de relier les provinces de Deraa et Qouneitra", a expliqué M. Abdel Rahmane.

"La contre-offensive contre les rebelles et le Front al-Nosra a été extrêmement violente. Vendredi, l'armée a tiré une centaine de roquettes et a mené 15 raid aériens. Samedi, le pilonnage a été continu et l'armée a aussi tiré des missiles sol-sol contre le village de Sahem", a-t-il détaillé.

Les raids aériens ont fait un nombre de victimes indéterminé et six combattants du Front al-Nosra ont péri dans les affrontements entre soldats et rebelles, selon l'OSDH, qui s'appuie sur un vaste réseau de militants et de sources médicales et militaires.

Sur un autre front, l'armée a mené 12 raids aériens à Mleiha, une localité rebelle au sud-est de Damas qu'elle assiège et tente de reprendre depuis un mois, selon l'OSDH.

L'armée a également fermé l'unique barrage permettait de sortir de Moadamiyat al-Cham, une localité rebelle de la périphérie de Damas où une trêve a été conclue fin 2013 après un long siège.

Selon Abou Malek, un bénévole médical, l'armée a également exigé que "tous les civils originaires de Daraya quittent Moadamiyat al-Cham".

L'OSDH a confirmé cette information, précisant que des rebelles se trouvaient parmi ces civils originaires de Daraya, une localité tenue par les rebelles au sud-ouest de Damas et que l'armée bombarde depuis plus d'un an.

ser/hkb/faa/fcc

PLUS:hp