DIVERTISSEMENT

Mario Kart 8 en test, tient-il ses promesses ?

17/05/2014 03:35 EDT | Actualisé 17/05/2014 03:36 EDT
Courtoisie

S’il est un jeu attendu par tous les fans de Nintendo, c’est bien Mario Kart. Avec cette nouvelle mouture, Nintendo innove un peu, mais se repose largement sur ce qui a fait la force de ses prédécesseurs.

On ne change pas une formule qui gagne on l’enrichit. Avec ce Mario Kart 8, Nintendo assure une continuité dans son titre qui ne va pas dépayser les fans de la série. Ainsi le jeu reprend nombre d’éléments issus de ses prédécesseurs et ajoute quelques évolutions, mais pas trop, histoire de garder un fil conducteur, et que les joueurs ne se sentent pas perdus.

Les années passent, mais le principe ne change pas. Mario Kart propose des courses délirantes où l’adresse ne sera pas la seule force du joueur. On ramasse également des items pendant la course qui nous donnent l’avantage, ou permettent de gêner l’adversaire. On retrouve entre autres un turbo, de l’encre qui cache la vue, des carapaces à lancer, une plante mangeuse d’ennemis, des bombes… et bien d’autres. La frénésie des précédents épisodes est toujours là, et la victoire n’est jamais acquise. Un joueur peut ravir la première place à un autre en lui lançant une arme bien fourbe à la dernière seconde. Bref, entre amis, le jeu procure une montagne de fun.

Pour le plaisir des yeux

Parmi les 32 courses proposées, 16 sont issues des précédents épisodes, mais remises au goût du jour. Si elles s’avèrent toujours excellentes, ce sont les nouvelles pistes qui vont retenir l’attention des joueurs. Si Nintendo a repris de Mario Kart 7 sur 3DS les portions de courses qui se passent dans les airs ou sous l’eau, il ajoute désormais l’anti gravité. À l’approche d’un autre adversaire, le coller ou lui rentrer dedans déclenche automatiquement un turbo. De quoi encore rendre les courses plus intenses. Mais ce n’est pas tout, les nouvelles pistes ont quelque chose de F-Zero avec leurs tracés délirants, qui ressemblent plus à un assemblage de montagnes russes. L’anti-gravité apporte de son côté des pistes qui peuvent se séparer pour se superposer, on voit alors son adversaire au plafond. Enfin, chaque course a son univers particulier, allant du monde de Mario, en passant par le château de Bowser, un aéroport, et jusque dans l’espace.

Une prise en main immédiate

Comme très souvent dans un jeu Nintendo, la jouabilité et la prise en main frisent la perfection. Le jeu peut se contrôler avec tous les accessoires Nintendo, au Gamepad via les touches classique ou en s’en servant comme un volant, via les manettes Wii, et même avec la manette classique WiiU.

Différents modes

Le jeu en ligne permet de se mesurer à d’autres joueurs. Par contre, le niveau est rude, et il faudra connaître les raccourcis de chaque piste pour triompher. L’autre élément important à maîtriser est le démarrage boosté, capable de vous assurer la victoire si l’on arrive à distancer ses adversaires dès le début de la course.

On pourra toujours affronter ses amis jusqu’à quatre sur la même console, ou via Internet. Bien sûr, le mode bataille est toujours d’actualité. Malheureusement, et c’est là un des rares défauts du jeu, il n’y a pas d’arène pour ce mode, on s’affronte sur les circuits. Résultat, on a l’impression de tourner en rond sur une piste souvent vide et de croiser un adversaire de temps en temps. C’est réellement dommage, car ce mode d’ordinaire culte perd ainsi une très grande partie du fun dispensé par des arènes plus petites, qui rendent d’ordinaire ces parties intenses.

Conclusion

Si Mario Kart 8 livre presque tout ce qu’on attendait de lui, c’est-à-dire un jeu bourré de fun, graphiquement superbe, et avec une jouabilité immédiate, et surtout, une rejouabilité qui donnera l’occasion de s’amuser entre amis, il n’est pas un jeu parfait. Même si les 32 courses sont incroyables et peuvent être parcourues en mode miroir, on aurait aimé plus de tracés, même basés sur les mêmes thèmes. De plus, les arènes manquent cruellement pour rendre le mode bataille réellement intéressant. Ce Mario Kart 8 est une très bonne mouture, bourré de fun et vraiment amusant. Par contre, ceux qui rêvaient batailles glorieuses et intenses comme à l’époque de la Super Nes seront déçus.

Disponible exclusivement sur WiiU le 30 mai.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques bienfaits des jeux vidéo