NOUVELLES

Les Tripolitains élisent leurs conseils municipaux

17/05/2014 08:49 EDT | Actualisé 17/07/2014 05:12 EDT

Les Tripolitains votaient samedi pour la première fois pour élire leurs conseils municipaux, dans le cadre d'un processus électoral débuté fin 2013 et qui s'étend progressivement sur tout le territoire.

La capitale a été scindée administrativement en quatre municipalités: Tripoli-Centre, Soug Al-Jomaa (est), Abou Slim (sud), et Hay Al-Andalous (ouest).

Les centres de vote ont ouvert à 08H00 locales (06H00 GMT) et doivent fermer à 20H00. Aucune date n'a été fixée pour l'annonce des résultats.

Dans deux bureaux du centre de la capitale, l'affluence était moyenne à la mi-journée, après une campagne terne et sur fond de désintéressement de la population pour ce scrutin sans enjeux politiques, du moins en apparence, selon un photographe de l'AFP.

Les nouveaux élus remplaceront les conseils locaux, formés après la révolution libyenne de 2011 pour gérer les affaires courantes de chaque localité.

Le gouvernement libyen de transition a divisé le pays en 102 municipalités, en vue de favoriser la gouvernance locale et la décentralisation.

Ce sont les dirigeants locaux de chaque ville ou localité qui décident de la date des élections qui avaient commencé en novembre 2013 dans l'est du pays.

Après plus de quarante ans de règne de Mouammar Kadhafi, la Libye avait organisé en juillet 2012 ses premières élections libres pour choisir les 200 membres du Congrès général national (Parlement).

Mais la réussite de ce scrutin n'a pas pour autant contribué à stabiliser le pays, en proie à l'anarchie et à la violence depuis la chute de l'ancien régime en octobre 2011.

ila/vl

PLUS:hp