NOUVELLES

Le correspondant d'un journal polonais en Russie arrêté en Crimée

17/05/2014 10:04 EDT | Actualisé 17/07/2014 05:12 EDT

Le correspondant du journal polonais Gazeta Wyborcza en Russie, Waclaw Radziwinowicz a été arrêté samedi en Crimée par des fonctionnaires de FSB (Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie), a annoncé le journal.

M. Radziwinowicz est en Crimée pour couvrir les 70 ans de la déportation des Tatars de Crimée par Staline, une tragédie dont la mémoire a été ravivée après le rattachement en mars de la péninsule ukrainienne à la Russie.

Selon le secrétaire de rédaction du journal, Roman Imielski, qui a réussi à contacter le journaliste au téléphone, M. Radziwinowicz ignore la raison de son arrestation.

"Il semble qu'il ne sera pas relaché rapidement. Les autorités de la Russie veulent sans doute empêcher Radziwinowicz de couvrir les cérémonies (commémorant la) déportation des 200.000 Tatars de Crimée en Asie centrale", a-t-il écrit sur le site internet du journal.

Selon Iui, M. Radziwinowicz avait toutes les autorisations nécessaires pour effectuer son travail de journaliste.

mc/mr

PLUS:hp