NOUVELLES

La Baule - Derby: victoire de Michel Hécart pour la 3e fois

17/05/2014 09:58 EDT | Actualisé 17/07/2014 05:12 EDT

Le Français Michel Hécart a remporté samedi le Derby du concours de saut international officiel (CSIO) de La Baule, sa troisième victoire dans l'épreuve de longue haleine parsemée d'obstacles naturels et de buttes.

Premier des 19 concurrents à s'élancer, le cavalier français, déjà vainqueur en 2006 et 2008 avec That's Life, a mis la barre haut sur l'étalon Nokia de Brekka, avec seulement quatre points de pénalité et un chrono rapide (143.92).

Le Normand a devancé son compatriote Roger-Yves Bost, quatre points également sur Nykita d'Elle, mais plus lent (159.23). L'Italien Luca Maria Moneta, le plus vite des +huit+ points, a complété le podium avec le vétéran (17 ans) Jesus de La Commune.

"Ce n'est jamais un plus de partir en tête mais je ne me suis pas posé de question. Nokia s'est fait un peu peur et mal en heurtant la triple barre. Ca l'a saisi et il n'a plus fait tomber d'obstacle", a expliqué le vainqueur.

"Le parcours est le même que l'an dernier et les buttes plus basses", a souligné Hécart, pour qui il ne faut pas trop +raboter+ les difficultés, qui sont la marque de ce genre d'épreuves.

Le Derby de Hambourg, et celui de Hickstead (Angleterre) dans une moindre mesure, constituent les références. La Baule a la volonté de maintenir cette compétition anachronique, qui plaît tant au public.

S'il reste encore à distance du Brésilien Nelson Pessoa, quintuple lauréat du Derby baulois, Hécart égale l'amazone française Janou Lefebvre et le Belge Eric Wauters.

"Ca faisait au moins dix ans que je ne le courais pas", a rappelé Bost, sous le charme.

Réputé pour sa vitesse dans les épreuves classiques, +Bosty+ a cette fois "joué la carte du sans-faute" avec Nykita. "Car la jument a été arrêtée pendant longtemps et manquait de souffle", a expliqué le champion d'Europe individuel en titre.

asc/ac

PLUS:hp