NOUVELLES

Importante réintroduction de bisons d'Europe dans les Carpates roumaines

17/05/2014 11:39 EDT | Actualisé 17/07/2014 05:12 EDT

Dix-sept bisons d'Europe, une espèce qui a frôlé l'extinction au XXe siècle, ont été réintroduits samedi dans une zone sauvage du massif des Carpates en Roumanie, a constaté une correspondante de l'AFP.

Il s'agit d'une des plus importantes réintroductions de bisons en Europe.

Donnés par des parcs animaliers européens de Suède, d'Allemagne, de Suisse et d'Italie, ces bisons ont été bénis par un prêtre chrétien orthodoxe puis lâchés dans un domaine de 15 hectares dans les monts Tarcu (sud-ouest de la Roumanie).

"Ils seront ensuite laissés dans une zone de retour à la vie sauvage pour apprendre à survivre dans la nature et former une structure de troupeaux", ont précisé les initiateurs de cette opération, le Fonds mondial pour la Nature (WWF) et la Fondation Rewilding Europe.

En septembre, ces géants à la toison brune seront laissés en totale liberté dans une zone de 59.000 hectares au coeur des Carpates, 200 ans après leur disparition.

Ils y côtoieront des cerfs, des ours et des loups.

Le but est d'arriver à reconstituer un troupeau d'au moins 500 bisons vivant à l'état sauvage d'ici 2025, a précisé le WWF.

"Augmenter le nombre de bisons est important, non seulement pour la survie de l'espèce, mais aussi pour maintenir la biodiversité", ont indiqué le WWF et Rewilding Europe.

Dans le sud-est de la France, la réintroduction de bisons sur le plateau du Haut-Thorenc a eu des résultats impressionnants.

Les terrains travaillés par ces géants comptent entre 30 et 40 espèces végétales au mètre carré contre 5 à 7 auparavant, avait précisé à l'AFP Patrice Longour, vétérinaire responsable de cette réserve.

Décimé par la chasse et la déforestation, le bison d'Europe n'a survécu que grâce à un programme de reproduction des derniers survivants maintenus en captivité.

Ils seraient aujourd'hui plus de 5.000 dans toute l'Europe, selon le Centre de conservation du bison européen situé à Varsovie.

Mais seulement 3.400 d'entre eux vivent en liberté ou semi-liberté.

La plus grande population de bisons se trouve en Pologne (près de 1.400 animaux) notamment dans la forêt primaire de Bialowieza, située près de la frontière avec le Belarus.

gp-iw/mr

PLUS:hp