NOUVELLES

Espagne - Atletico Madrid: "Une année grandiose" (Simeone)

17/05/2014 04:17 EDT | Actualisé 17/07/2014 05:12 EDT

L'entraîneur de l'Atletico Madrid Diego Simeone, tout sourire après le titre de champion d'Espagne décroché par ses joueurs samedi au Camp Nou, a estimé que ce trophée ponctuait "une année grandiose" pour le club madrilène.

Q: Comment avez-vous vécu ce match et son scénario haletant ?

R: "Nous étions tranquilles parce que nous sentions que l'équipe était bien. Elle a eu un bon début de match malgré les blessures de joueurs aussi importants qu'Arda (Turan) et Diego (Costa). J'étais serein, je savais que nous étions forts, que nous pouvions profiter des situations de coups de pied arrêtés et les centres. A partir de là (de l'égalisation, NDLR), nous avons pu jouer un autre match et être beaucoup plus à l'aise."

Q: Avez-vous douté après l'ouverture du score du Barça ?

R: "A aucun moment, je n'ai senti que le match échappait à l'équipe. Mes joueurs savent répondre à la difficulté et aux défis. Plus c'est dur, mieux c'est. Je suis fier du groupe qu'ils forment. Ils ont su se rendre forts, ils ont su créer un groupe humain et se mettre chacun à la place de l'autre. Tout cela a permis que cette équipe rivalise comme elle l'a fait. Nous voulons toujours le meilleur. Avec ce fameux principe du +match après match+, qui deviendra historique, nous nous sommes rendus compte peu à peu que nous étions forts. Cela a été une saison extraordinaire. Et quand les adversaires te félicitent en te disant que tu le mérites, c'est encore meilleur."

Q: Qu'avez-vous ressenti au moment de l'ovation adressée par le Camp Nou à vos joueurs ?

R: "C'est la chose la plus belle qu'on peut voir dans le football. Les joueurs, l'encadrement du Barça, tout le monde est venu nous féliciter à la fin du match. Cette ovation du public achève une année grandiose en Liga. Notre équipe connaît ses défauts et ses qualités. Aujourd'hui, nous avons pu marquer l'histoire."

Q: A titre personnel, comment vivez-vous ce titre ?

R: "Je ressens énormément de choses, c'est une sensation bizarre. J'ai eu une pensée pour beaucoup de gens qui nous ont accompagnés d'en haut. Jesus (Gil, ancien président, NDLR), Luis (Aragones, ex-entraîneur, décédé en février, NDLR). Je suis sûr que Luis était là en seconde période, placé dans la surface, avec les garçons. Et puis tous les gens qui ont toujours été proches, que ce soit dans les bons ou les mauvais moments."

Q: Que signifie la victoire d'une équipe comme l'Atletico pour le football ?

R: "Cette victoire signifie que toutes les manières de jouer sont bonnes, que les caractéristiques des joueurs sont ce qui prévaut toujours. L'Atletico montre qu'on peut gagner de différentes manières, différente de celle du Real ou du Barça. Et beaucoup de gens seront motivés par ce travail. C'est de l'histoire pure, la gloire devenue réalité. Et je suis plus que convaincu qu'il va y avoir encore plus de supporteurs de l'Atletico Madrid un peu partout dans le monde."

Propos recueillis en conférence de presse.

jed/dla/fbx

PLUS:hp