NOUVELLES

Championnat de Chypre - le match pour le titre suspendu après des incidents

17/05/2014 01:36 EDT | Actualisé 17/07/2014 05:12 EDT

Le match pour le titre entre l'AEL Limassol, leader du championnat de football chypriote, et l'Apoel Nicosie, son dauphin à 3 points, a été suspendu samedi après-midi quand un remplaçant de l'Apoel a été blessé par un tir de feu d'artifice.

Ce match tendu, pour lequel un dispositif de sécurité exceptionnel avait été déployé, a été interrompu à la 52e minute quand Kaka, un défenseur central assis sur le banc des remplaçants, a été touché par un feu d'artifice tiré depuis les tribunes des supporteurs de l'AEL et conduit à l'hôpital.

Après 50 minutes d'hésitations, pendant lesquelles la police antiémeute a pris position sur le terrain du stade Tsirio de Limassol, le match a été définitivement suspendu.

Le score était alors de 0-0, un résultat susceptible de couronner l'AEL. La ligue de football chypriote a désormais 10 jours pour décider si le match doit être rejoué ou si l'Apoel peut être déclaré vainqueur en raison du comportement des supporteurs adverses, ce qui lui permettrait de conserver son titre.

Les supporteurs de l'Apoel, eux-mêmes régulièrement épinglés pour des comportements violents ou antisportifs, ont d'ailleurs manifesté leur joie à l'annulation de la partie, estichampionnat demant que la victoire sur tapis vert et donc le titre étaient acquis à leur club.

L'Apoel Nicosie a connu son heure de gloire en 2012, lorsque le club s'est hissé jusqu'en quarts de finale de la Ligue des champions, s'inclinant seulement face au Real Madrid.

Les médias locaux ont parlé samedi de "journée noire" pour le football chypriote, d'autant que les autorités avaient annoncé un dispositif de sécurité sans précédent.

La dernière fois que le championnat chypriote s'est décidé lors de la dernière journée remonte à la saison 2005/2006, quand l'Apollon Limassol avait coiffé sur le fil l'Omonia Nicosie en s'imposant face à Anorthosis Famagouste.

cc/fcc/bm

PLUS:hp