NOUVELLES

Turquie: La police réprime une manifestation sur les lieux du drame minier (AFP)

16/05/2014 10:57 EDT | Actualisé 16/07/2014 05:12 EDT

La police turque a tiré des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc contre environ 10.000 personnes qui manifestaient vendredi sur les lieux de la catastrophe minière de Soma, dans l'ouest de la Turquie, a constaté une journaliste de l'AFP.

Avant l'intervention policière dans la ville minière située à proximité du puits de charbon où l'accident est survenu mardi, les manifestants en colère ont refusé de se disperser malgré les appels de la police. Ils criaient "Gouvernement démission" ou encore "Ne dort pas Soma, n'oublie pas les mineurs".

Les manifestants ont répondu à la police qui a également fait usage de canons à eau par des jets de pierres.

Au moins cinq personnes, dont deux policiers, ont été blessés, selon l'AFP sur place.

L'accident dans la mine de Soma, provoqué par une explosion a coûté la vie à quelque 300 mineurs, suscitant la colère contre le régime islamo-conservateur, accusé de laxisme et de négligence.

bat-ba/gg

PLUS:hp