NOUVELLES

Mondial-2014 - Argentine: les autorités collaborent avec le Brésil sur la sécurité

16/05/2014 05:01 EDT | Actualisé 15/07/2014 05:12 EDT

Le gouvernement de la province de Buenos Aires va envoyer des listes de "barrabravas" (supporters violents) aux autorités brésiliennes dans le cadre de la coopération sur la sécurité pendant le Mondial-2014, a annoncé jeudi une source officielle.

"Sur décision du gouverneur Daniel Scioli, il sera envoyé la liste des barrabravas connus de la justice et les renseignements sur ceux qui sont interdits de stade avec leurs clubs, pour que les autorités brésiliennes sachent qui nous ne laissons pas entrer dans nos stades", a déclaré le chef de cabinet de district, Alberto Perez lors d'une conférence de presse.

L'interdiction de voyager au Brésil pour quelques hooligans n'a pas été possible en raison d'un contentieux judiciaire favorable à des groupes comme les Supporters argentins unis.

La violence dans les stades argentins a provoqué la mort de 187 personnes en 40 ans, selon l'ONG Salvemos al Futbol (SAL, Sauvons le football).

dm/cl/dhe/ig

PLUS:hp