NOUVELLES

Mondial - Des "gris-gris" derrière les échecs de la Côte d'Ivoire, s'interroge Eto'o

16/05/2014 04:02 EDT | Actualisé 16/07/2014 05:12 EDT

L'attaquant camerounais Samuel Eto'o s'est interrogé vendredi à Bouaké (centre) sur l'existence de "gris-gris" qui empêcheraient la sélection de football de Côte d'Ivoire d'aller loin dans les compétitions internationales.

"Je me pose souvent la question: est-ce qu'il n'y a pas de gris-gris quelque part qui empêchent cette équipe de gagner ? Parce qu'il est inadmissible que cette équipe n'ait pas gagné un trophée important", a déclaré le joueur de Chelsea depuis Bouaké, où il s'était rendu en temps que parrain d'une compétition sportive.

La Côte d'Ivoire, une équipe qui "nous fait rêver depuis des années", qui "fait plaisir", "même si elle n'a pas gagné", "peut aller très loin en Coupe du monde", a-t-il affirmé à un mois du coup d'envoi du Mondial, espérant que le Cameroun ferait également "un beau parcours" et "irait jusqu'au bout".

"Il est temps qu'on se réveille", a-t-il appelé, soulignant la présence de joueurs africains dans tous les grands club d'Europe. "Je rêve un jour de voir une équipe africaine gagner la Coupe du monde".

Les meilleurs résultats d'équipes africaines au Mondial sont des quarts de finale par le Cameroun en 1990, le Sénégal en 2002 et le Ghana en 2010.

str-jf/fbx

PLUS:hp