NOUVELLES

Grand Prix de France - Le Mans "n'est pas mon circuit favori" (Marquez)

16/05/2014 01:49 EDT | Actualisé 16/07/2014 05:12 EDT

L'Espagnol Marc Marquez (Honda), le plus rapide des deux séances d'essais libres du Grand Prix de France vendredi au Mans et le vainqueur des quatre premiers Grand Prix, a reconnu ne pas se sentir forcément très à son aise sur ce circuit.

Q - Le Mans est un circuit plutôt lent mais vous êtes encore devant aux essais.

R - Certes, je préfère les tracés rapides comme Philipp Island ou Austin, mais ce que je n'aime pas ce sont les circuits étroits. On n'a qu'une trajectoire. Je sais que le problème est le même pour tous les pilotes, mais sur des tracés comme celui de Barcelone ou au Mugello je dois me bagarrer plus.

Q - Vous n'appréciez pas non plus le circuit Bugatti?

R - Ce n'est pas mon favori mais je peux néanmoins piloter à mon meilleur niveau. Cependant, dès que vous faites la moindre erreur ici, vous sortez des limites comme je l'ai fait aujourd'hui à l'entrée du dernier virage. Aux essais, on doit chercher les limites alors qu'en course, on doit les gérer. Je ne me sens pas particulièrement sous pression même si on attend de moi une cinquième victoire consécutive. Mais en général la pression me permet d'aller plus vite que d'habitude...

Q - L'Italien Andrea Iannone, une de vos "vieilles" connaissances est à 7/1000e derrière vous. Cela vous inspire quoi?

R - J'ai bien connu Iannone en Moto2 et c'est un des pilotes les plus coriaces, notamment dans les derniers tours. Lors des essais, les motos "Open", comme cette Ducati, sont proches de nos machines d'usine. Je m'inquiète plus du comportement de Pedrosa, Lorenzo et Rossi.

Propos recueillis lors d'un point de presse

syd/dla/cda

PLUS:hp