NOUVELLES

GB: le présentateur d'Intervilles encore condamné dans une affaire de moeurs

16/05/2014 12:11 EDT | Actualisé 16/07/2014 05:12 EDT

L'ex-présentateur de la version britannique de l'émission "Intervilles" sur la BBC, Stuart Hall, déjà condamné dans des affaires de moeurs, a été reconnu coupable vendredi d'attentat à la pudeur sur une jeune fille de treize ans.

Agé aujourd'hui de 84 ans, Hall était visé au total par vingt chefs d'accusation, dont quinze pour viol sur deux adolescentes entre 1976 et 1981 à Manchester et dans le nord-ouest de l'Angleterre.

Devant la cour de justice de Preston, le jury a seulement retenu un chef d'accusation, attentat à la pudeur sur une jeune fille âgée de treize ans à l'époque, un fait pour lequel Stuart Hall avait plaidé coupable.

L'accusé, qui connaîtra sa peine vendredi prochain, est resté impassible au moment de la décision du jury après sept heures de délibération, avant de bredouiller un "merci" à peine audible.

Il a aussitôt été reconduit en cellule afin de continuer à purger sa peine de trente mois de prison pour quatorze autres attentats à la pudeur sur des jeunes filles âgées de 9 à 17 ans entre 1967 et 1987.

Stuart Hall est devenu célèbre avec l'émission "It's a Knockout", la version britannique d'"Intervilles". Plus récemment, il commentait, avec un style unique, enjoué et érudit, des matches de football sur la BBC Radio 5.

Il est l'une des nombreuses célébrités du show business britannique à être poursuivies ces derniers mois pour des faits remontant souvent aux années 60, 70 et 80.

jk/cgu

PLUS:hp