NOUVELLES

Elections/Inde: Cameron invite Modi, ancien indésirable, à Londres

16/05/2014 10:48 EDT | Actualisé 16/07/2014 05:12 EDT

Le vainqueur des élections législatives en Inde, Narendra Modi, a accepté vendredi l'invitation du Premier ministre britannique David Cameron au Royaume-Uni où le dirigeant nationaliste hindou a longtemps été persona non grata.

"Le Premier ministre a appelé Narendra Modi ce matin pour le féliciter de sa victoire aux élections en Inde et de la participation record qui en a fait la plus grande élection démocratique au monde", a souligné un porte-parole du 10, Downing Street.

"M. Modi a dit qu'il était ravi d'accepter l'invitation du Premier ministre de venir au Royaume-Uni. Les deux leaders ont souligné l'importance des relations entre le Royaume-Uni et l'Inde et se sont accordés pour la renforcer encore dans les mois à venir", a-t-il ajouté.

Cette invitation marque un tournant important puisque le dirigeant nationaliste avait été boycotté pendant près de dix ans par les grands pays occidentaux après les émeutes qui ont ensanglanté l'Etat du Gujarat du Gujarat en 2002.

Plus de 1.000 personnes avaient alors été tuées, essentiellement des musulmans, et Modi, qui dirige l'Etat du Gujarat depuis 2001, était accusé d'avoir encouragé les violences.

Ancienne puissance coloniale, la Grande-Bretagne avait officiellement rétabli le contact avec Modi en octobre 2012 par le biais de son ambassadeur en Inde.

Le Bharatiya Janata Party (BJP) de Narendra Modi célébrait vendredi une victoire écrasante aux législatives en Inde au détriment d'un parti du Congrès de la dynastie Gandhi-Nehru réduit à la portion congrue.

dk-jk/abk

PLUS:hp