NOUVELLES

Un Suédois parmi les employés de MSF libérés en Syrie

15/05/2014 07:00 EDT | Actualisé 15/07/2014 05:12 EDT

Un Suédois se trouvait parmi les cinq membres du personnel humanitaire de Médecins sans frontières libérés jeudi en Syrie, a confirmé dans la soirée l'organisation à l'agence de presse suédoise TT.

"Tous ceux qui ont disparu en janvier sont de retour", s'est réjoui l'attachée de presse de MSF Suède, Malin Lager.

"Nous sommes soulagés de voir que tous sont maintenant en sécurité", a souligné la présidente de MSF Suède, Monika Oswaldsson, citée par TT.

Kidnappés le 2 janvier, trois d'entre eux avaient été libérés le 4 avril, dont le Suédois, et deux sont à nouveau libres depuis mercredi, selon l'agence de presse suédoise,

"Nous sommes bien sûr ravis et soulagés qu'ils soient de retour, ça a été une période difficile pour tout le monde", a souligné Mme Lager.

"Nous sommes très heureux bien sûr", a déclaré le père du Suédois, interrogé par le tabloïd Expressen.

Les quatre autres membres du personnel sont originaires de la Belgique, du Danemark, du Pérou et de la Suisse, selon l'agence de presse suédoise.

Les cinq employés humanitaires travaillaient dans le nord du pays quand un groupe armé les a enlevé de force, a rappelé TT.

Après leur enlèvement le 2 janvier, MSF a annoncé avoir été contraint de fermer un hôpital et deux centres de santé dans la région de Jabal Akkrad.

Dans un communiqué de presse, Médecins sans Frontières a affirmé que l'organisation ne donnerait pas plus de détails sur l'identité de ses employés, ni sur les circonstances de leur captivité ou de leur libération.

amp/ob

PLUS:hp