DIVERTISSEMENT

Festival de Cannes: le film «Léolo» sera présenté dans la catégorie Cannes Classics

15/05/2014 12:22 EDT | Actualisé 15/07/2014 05:12 EDT
PC

Pour la première fois, un film canadien, Léolo, sera présenté dans la catégorie Cannes Classics. Visiblement, tout réussit à Ginette Reno présentement.

Le film de Jean-Claude Lauzon, sorti en 1992, mettait en vedette la chanteuse québécoise, Gilbert Sicotte et Maxime Collin. Léolo, qui figure sur la liste des 100 films les plus importants de l'histoire du Time, avait été présenté en compétition officielle à Cannes en 1992.

La catégorie Cannes Classics, qui a été lancée il y a 10 ans, présente des films des quatre coins de la planète qui ont été restaurés. C'est l'organisation Éléphant, dont la mission est de numériser l'ensemble de la cinématographie québécoise, qui a transféré Léolo sur support numérique, la Cinémathèque québécoise se chargeant de la restauration sonore.

« C'est l'année de Ginette, elle porte chance au Canadien et elle a porté chance à Éléphant, a lancé à la blague le producteur Claude Fournier, présent à Cannes pour présenter Léolo. On aurait bien espéré qu'elle vienne à Cannes, mais je pense que c'est plus important qu'elle fasse gagner le Canadien. »

L'organisation du Festival de Cannes avait également signifié son intérêt pour un autre film québécois, Les bons débarras (1980), de Francis Mankiewicz et Réjean Ducharme, mais a finalement ajouté Léolo à sa programmation.

Il s'agit du deuxième film de Jean-Claude Lauzon à être présenté au Festival de Cannes, après Un zoo la nuit, qui, en 1987, avait été sélectionné dans la catégorie de la Quinzaine des réalisateurs.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les cinéastes canadiens sur la Croisette à Cannes