NOUVELLES

ATP/WTA - Rome: un Nadal emprunté, puis conquérant, en quarts de finale

15/05/2014 03:01 EDT | Actualisé 15/07/2014 05:12 EDT

Rafael Nadal a douté jeudi en huitièmes de finale du Masters 1000 de Rome face au Russe Mikhaïl Youzhny , abandonnant le premier set au jeu décisif avant de se montrer conquérant pour s'imposer 6-7 (4/7), 6-2, 6-1.

Souffrant du vent tourbillonnant qui s'est à nouveau abattu sur le Centrale, Nadal s'est d'abord montré hésitant, commettant des fautes inhabituelles.

Mais le numéro 1 mondial a surmonté cette mauvaise passe dans le premier set, pour élever son niveau de jeu et remporter la deuxième manche 6-2. Son adversaire a alors semblé subir physiquement et mentalement un tel retournement de situation, que le troisième set n'était plus qu'une formalité pour Nadal (6-1).

"Encore aujourd'hui (jeudi, ndlr), j'ai eu un match difficile, mais j'ai eu la bonne réaction au bon moment", a souligné l'Espagnol après la rencontre.

Evoquant des conditions de jeu "à nouveau impossibles", le Majorquin de 27 ans s'est dit cependant rassuré: "Ce qui est positif, c'est que j'ai retrouvé ma force intérieure, ma motivation, pour aller au-delà" de ces moments de doute.

Nadal rencontrera en quarts l'Ecossais Andy Murray, qui s'est offert pour son 27e anniversaire la "tête" de l'Autrichien Jurgen Melzer, battu en deux sets accrochés 7-6 (7/1), 6-4.

- Li Na expéditive -

Stanislas Wawrinka, 3e mondial et vainqueur du premier tournoi du Grand Chelem de l'année en Australie, s'est quant à lui fait sortir en trois sets (7-5, 2-6, 3-6) par l'Allemand Tommy Haas (N.15), qui rencontrera en quarts le Bulgare Grigor Dimitrov (N.12).

Après avoir remporté la première manche, le Suisse de 29 ans a été plus laborieux lors d'un match qu'il a qualifié lui-même de "pas terrible".

"Je n'ai pas bien bougé, j'ai manqué d'intensité", a-t-il affirmé avant de préciser s'être "coincé le dos en raison du froid lors du premier tour".

Qualifié également pour les quarts le surprenant Français Jérémy Chardy qui, après avoir éliminé mercredi Roger Federer pour son retour sur les courts après la naissance de ses jumeaux, a facilement disposé du Croate Ivan Dodig (6-3, 6-2).

En soirée, le Serbe Novak Djokovic, numéro 2 mondial, s'est au départ laissé surprendre par l'Allemand Philipp Kohlschreiber, qui lui a pris un set, avant de se reprendre et de dérouler (4-6, 6-2, 6-1).

Chez les dames, les favorites se sont imposées sans trop de difficultés.

La Chinoise Li Na (2e mondiale), a balayé l'Australienne Samantha Stosur en deux sets (6-3, 6-1), tandis que la Polonaise Agnieszka Radwanska (3e mondiale) a eu raison de l'Italienne Francesca Schiavone, victorieuse à Roland Garros en 2010, (6-4, 6-1).

La Serbe Ana Ivanovic (13e) a quant à elle éliminé assez facilement la Russe Maria Sharapova (7e) en deux sets (6-1, 6-4) et rencontrera en quarts l'Espagnole Carla Suarez Navarro (14e), qui a bénéficié de l'abandon de la Roumaine Simona Halep (5e mondiale) sur blessure.

En soirée, l'Américaine Serena Williams (N.1 mondiale) s'est facilement qualifiée au dépens de sa compatriote Varvara Lepchenko (49e), 6-1, 6-2.

lrb/chc/cda

PLUS:hp