NOUVELLES

Samsung Electronics va verser des indemnités à des salariés ayant contracté un cancer

14/05/2014 04:21 EDT | Actualisé 13/07/2014 05:12 EDT

Samsung Electronics a promis mercredi d'indemniser plusieurs employés qui affirment avoir contracté un cancer en travaillant dans des usines du groupe sud-coréen fabriquant des semi-conducteurs.

Le numéro un mondial des téléphones multifonctions et des mémoires informatiques a refusé de préciser le nombre de personnes concernées par ce projet d'accord.

Ces six dernières années, une quarantaine ont déposé une plainte auprès de l'Agence gouvernementale de l'indemnisation et de la santé des travailleurs coréens.

Dans un communiqué, le directeur général de Samsung, Kwon Oh-Hyun, a indiqué que le groupe apporterait "une compensation adéquate" aux salariés affectés par cette maladie ou aux familles de ceux qui sont morts.

"Nous avons échoué à apporter l'attention nécessaire à la douleur et aux difficultés des victimes et de leurs familles", a-t-il déclaré dans un communiqué. Samsung va mettre en place un groupe d'arbitrage pour déterminer les modalités d'allocation de ces indemnités, a-t-il ajouté.

Samsung a toujours nié que les cancers des salariés résultaient des produits toxiques manipulés sur les lieux de travail, et le communiqué de Kwon Oh-Hyun souligne que le groupe ne se reconnaît pas responsable des maladies de ses salariés.

Les cancers d'employés travaillant dans des usines de fabrication de semi-conducteurs ont été portés à l'attention de l'opinion publique en Corée, avec la sortie en février d'un film basé sur l'histoire vraie d'un salarié de Samsung, Hwang Yu-Mi, mort de leucémie après avoir passé quatre ans dans une usine du groupe.

Samsung n'est pas nommé dans le film pour des raisons légales mais son titre, "Another Promise" (une autre promesse), fait clairement écho au slogan de Samsung, "Another Family" (une autre famille).

lim/gh/fmp/gab/fw

SAMSUNG ELECTRONICS

PLUS:hp