NOUVELLES

Israël propose son aide à la Turquie après un accident minier meurtrier

14/05/2014 12:46 EDT | Actualisé 14/07/2014 05:12 EDT

Les services de secours israéliens ont proposé leur aide médicale et humanitaire aux autorités turques après un accident minier meurtrier, a annoncé mercredi le Magen David Adom, l'équivalent israélien de la Croix Rouge, dans un communiqué.

Une explosion a eu lieu mardi dans une mine de charbon de Soma, dans l'ouest de la Turquie, tuant 238 mineurs. Cent-vingt sont encore coincés sur le site de l'explosion, l'une des pires catastrophes industrielles qu'ait connue la Turquie.

"Immédiatement après la catastrophe en Turquie nous avons transmis au Croissant Rouge turc notre proposition d'assistance et les équipes du Magen David Adom sont prêtes à se déployer, dès qu'elles en recevront l'autorisation", a indiqué Eli Bin, le directeur général du Magen David Adom.

Le président israélien Shimon Peres, en visite à Oslo, a envoyé une lettre de condoléances à son homologue turc. "Quand une tragédie survient nous devons faire tout ce qui est en notre possible pour se venir en aide mutuellement", écrit M. Peres dans cette lettre, dont l'AFP a reçu une copie.

Les relations entre Israël et la Turquie traversent une grave crise depuis l'assaut israélien, il y a quatre ans, contre une flottille en route pour Gaza --qui avait coûté la vie à neuf militants turcs-- mais devraient bientôt être normalisées, a annoncé le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan fin avril.

"Nous nous sommes mis d'accord sur l'indemnisation (des familles des victimes, ndlr). L'envoi d'aide humanitaire aux Palestiniens via la Turquie est l'autre étape de la négociation, et après la fin de cette phase, nous pourrons avancer vers un processus de normalisation", a déclaré fin avril M. Erdogan dans une interview à la chaîne américaine PBS

dar/cbo

PLUS:hp