NOUVELLES

Turquie : des centaines de mineurs bloqués dans l'effondrement d'une mine, bilan incertain

13/05/2014 01:28 EDT | Actualisé 13/07/2014 05:12 EDT

Jusqu'à 400 mineurs étaient bloqués sous terre mardi soir après l'effondrement d'une mine de charbon dans l'ouest de la Turquie, dont le bilan restait incertain.

Un premier bilan d'au moins 20 morts a été ramené peu après à moins 4 morts et 16 blessés par un député de la province de Manisa où a eu lieu l'accident, Muzaffer Yurttas, dans des déclarations à la télévision.

Les secouristes tentaient dans la soirée d'injecter de l'air frais dans les galeries où se trouvaient les mineurs prisonniers.

Des médias locaux ont indiqué que 580 personnes travaillaient dans les galeries au moment de l'accident et certains ont réussi à s'échapper rapidement.

Des estimations sur place évoquaient entre 200 et 300 mineurs toujours bloqués en début de soirée, tandis que M. Yurttaz parlait de 400 personnes prisonnières des galeries de charbon.

Selon les premiers éléments disponibles, l'accident aurait été provoqué par l'explosion d'un transformateur électrique. Il a eu lieu vers 14h30 locales (12h30 GMT).

Les pompiers ont réussi à pénétrer dans certaines galeries pour rejoindre et évacuer des blessés.

"Je ne veux avancer aucun chiffre. Notre priorité est d'arriver à nos mineurs sous terre", a déclaré pour sa part le ministre de l'Energie Taner Yildiz à des journalistes avant de se rendre sur les lieux de l'accident.

"Quatre équipes de secours travaillent actuellement dans la mine. Le problème c'est le feu mais on envoie de l'oxygène dans les galeries qui n'ont pas été endommagées", a-t-il ajouté.

dg/er/phv/gg

PLUS:hp