NOUVELLES

Mondial-2014 - Suisse: Hitzfeld dévoile une liste de 23 sans surprise

13/05/2014 08:32 EDT | Actualisé 13/07/2014 05:12 EDT

Le sélectionneur de la Suisse Ottmar Hitzfeld a dévoilé mardi une liste de 23 joueurs pour le Mondial au Brésil sans surprise, dont le jeune Xherdan Shaqiri en maître de jeu et le gardien trentenaire Dieglo Benaglio sont les piliers.

Pour sa dernière expérience sur le banc avant de prendre sa retraite en juillet, l'Allemand a reconduit ces mêmes joueurs qui ont permis à la Suisse de traverser les qualifications invaincus.

C'est forte des belles promesses de la génération Shaqiri que la Suisse se présentera en Amérique Latine dans le rôle de tête de série du Groupe E qui comprend la France, le Honduras et l'Équateur, premier adversaire le dimanche 15 juin, à Brasilia.

Sa mission ? "Se qualifier pour les huitièmes de finale pour être en mesure de créer une agréable surprise", a souligné l'ancien coach du Bayern lors d'une conférence de presse à Zurich.

La Nati offre un tout autre visage de celle menée par Alexander Frei il y a quatre ans en Afrique du Sud, quand elle avait été éliminée sans gloire au premier tour après avoir pourtant réussi à battre l'Espagne, future championne du monde.

"Si je vous dis qu'elle est meilleure qu'il y a quatre ans alors tout le monde va s'attendre à ce qu'on soit qualifié pour les 8e de finale. Je suis d'un genre optimiste et je dis que nous sommes meilleurs", a estimé l'Allemand.

- 'Tous les éléments' -

Et d'ajouter: "on a plus de joueurs créatifs, on a une meilleure cohésion, un esprit d'équipe supérieur. L'équipe fait front sur le terrain et en dehors. On a tous les éléments pour connaître le succès".

Après l'échec de la campagne de l'Euro-2012, l'ancien coach du Bayern a fait de la place à la relève, qu'incarne Shaqiri. D'ores et déjà, cette génération passe pour la meilleure de l'histoire du football suisse.

Trois d'entre eux, Ricardo Rodriguez, Haris Seferovic, et Granit Xhaka, ont déjà gagné une Coupe du monde... celle des moins de 17 ans en 2009 au Nigeria, le seul et unique trophée mondial décroché par le football suisse à ce jour.

Pajtim Kasami, qui fut lui aussi l'un des héros de l'équipe des "rougets", a en revanche été écarté par Hitzfeld, qui a jugé son temps de jeu avec Fulham insuffisant.

Josip Drmic, troisième meilleur buteur de Bundeliga cette saison, n'a pas eu de mal à gagner sa place. En cinq sélections, le jeune attaquant, 21 ans, a déjà inscrit deux buts.

Prudent, Hitzfeld s'est gardé sept réservistes pour prévenir les coups durs d'ici le 2 juin, date butoir pour communiquer la liste définitive des 23.

Car les blessures n'ont pas épargné plusieurs de ses internationaux dernièrement, dont Shaqiri. Le milieu Tranquillo Barnetta devra s'être remis de sa déchirure musculaire à la cuisse droite pour vivre sa troisième Coupe du monde.

stp/ep

PLUS:hp