NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU MERCREDI 14 MAI

13/05/2014 11:08 EDT | Actualisé 13/07/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du mercredi 14 mai à 03H00 GMT :

SOMA (Turquie) - Plus de 200 mineurs ont été tués mardi lors de l'une des pires catastrophes industrielles survenues en Turquie et plusieurs centaines d'autres restaient piégés sous terre malgré les efforts des secouristes.

"Nous entrons dans une phase plus critique. Au fur et à mesure que le temps s'écoule, nous nous approchons à grands pas d'une issue très défavorable", a averti le ministre.

787 employés se trouvaient dans la mine de charbon de la province de Manisa (ouest) quand une explosion et un incendie sont survenus mardi après-midi, a précisé le ministre.

80 personnes ont été blessées, dont quatre grièvement.

NATIONS UNIES (Etats-Unis) - Le médiateur de l'ONU en Syrie Lakhdar Brahimi a démissionné mardi après moins de deux ans d'efforts infructueux pour mettre un terme à un conflit dans lequel le régime en place est de nouveau accusé de recourir aux armes chimiques.

La démission de ce diplomate chevronné était attendue depuis qu'il avait affirmé que l'élection présidentielle du 3 juin en Syrie, et la réélection attendue de Bachar al-Assad, sonneraient le glas de ses efforts.

LAGOS (Nigeria) - Le Nigeria s'est déclaré mardi soir prêt à dialoguer avec Boko Haram pour assurer la libération des 223 lycéennes captives du groupe islamiste tout en voulant proroger l'état d'urgence dans le nord-est, surveillé par des avions américains.

"Le Nigeria a toujours été ouvert au dialogue avec les insurgés", a déclaré à l'AFP le ministre des Affaires spéciales Taminu Turaki, qui a dirigé l'année dernière un comité chargé de réfléchir à un programme d'amnistie avec Boko Haram. "Nous sommes prêts à discuter de tous les problèmes, et les lycéennes enlevées à Chibok en font partie", a-t-il ajouté

Cette disposition déclarée au dialogue d'Abuja, après un refus lundi, intervient le jour où le commandant des forces armées américaines en Afrique (Africom) est dans la capitale fédérale pour s'entretenir avec les autorités nigérianes afin de retrouver les captives.

KIEV (Ukraine) - Sept soldats ukrainiens ont péri mardi dans une attaque au lance-roquette des insurgés pro-russes dans l'Est, mettant à mal les efforts des Européens pour promouvoir un "dialogue national" en Ukraine déjà contrarié par les exigences de Moscou.

La Russie semble par ailleurs traîner des pieds. Bien qu'une table ronde ait été programmée pour mercredi à Kiev, Moscou a laissé entendre que les conditions pour le "dialogue" n'étaient pas réunies.

WASHINGTON (Etats-Unis) - Une exécution prévue au Texas mardi a été reportée sine die, deux semaines après la longue agonie d'un condamné à mort en Oklahoma qui avait rouvert la bataille entre partisans et opposants de la peine capitale aux Etats-Unis.

CATANE (Italie) - Après le nouveau naufrage d'un bateau de migrants partis de Libye ayant fait 17 morts, plusieurs hauts responsables italiens s'en sont pris mardi à l'Union européenne accusée de manquer de solidarité.

PARIS(France) - Six mois après l'assassinat de deux reporters de la radio française RFI au Mali, une autre journaliste française, la photographe Camille Lepage, 26 ans, a été tuée alors qu'elle effectuait un reportage en République centrafricaine (RCA), en proie à des violences intercommunautaires.

BAGDAD (Irak) - Au moins 25 personnes ont péri mardi dans une série d'attentats à la voiture piégée visant majoritairement des quartiers chiites de Bagdad, la journée la plus meurtrière dans la capitale irakienne depuis les élections législatives du 30 avril.

PARIS (France) - C'est en raison d'une "réaction inappropriée de l'équipage" que le vol Rio-Paris a plongé dans l'Atlantique en juin 2009, faisant 228 morts, selon une contre-expertise très attendue dans l'enquête judiciaire dans laquelle Air France et Airbus sont inculpés.

VIENNE (Autriche) - Les grandes puissances et l'Iran ont repris mardi soir à Vienne leurs discussions nucléaires, conscients que "beaucoup d'efforts" les attendent alors qu'ils s'attellent à la rédaction d'un accord final.

Après des mois de discussion et quelques premiers succès, la République islamique et les "5+1" (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie) entament la rédaction d'un accord final, phase la plus difficile, de l'avis des parties réunies à Vienne.

LOS ANGELES (Etats-Unis) - Le deuxième album posthume de Michael Jackson "Xscape" est sorti mardi aux Etats-Unis, assorti de bonnes critiques, signant les retrouvailles posthumes et lucratives du "roi de la pop" et de ses fans, cinq ans après sa mort brutale.

lv/ob

PLUS:hp