NOUVELLES

Koweït achètera 2,5 millions de tonnes de GNL par an à Shell, BP et Qatar Gas

13/05/2014 12:11 EDT | Actualisé 13/07/2014 05:12 EDT

Le Koweït a achevé mardi la signature de contrats d'une valeur de plusieurs milliards de dollars pour l'achat de 2,5 millions de tonnes par an de Gaz naturel liquéfié (GNL) à Shell, British Petroleum et QatarGas.

La Kuwait Petroleum Corp. (KPC) a signé un contrat avec BP pour l'importation de six cargaisons de GNL par an, pendant les cinq prochaines années pour une valeur de 3 milliards de dollars, a indiqué le directeur marketing international de la Kuwait Petroleum Corp. (KPC), Nasser al-Mudhaf, cité par l'agence officielle KUNA.

Les cargaisons, livrées par bateau, s'élèveront à 80.000 tonnes de GNL chacune.

Ces derniers jours, KPC a signé un contrat avec Shell pour l'importation de 18 cargaisons par an de GNL sur les six prochaines années pour une valeur de 12 milliards de dollars.

KPC avait auparavant signé avec QatarGas un contrat d'un an pour l'importation de huit cargaisons de GNL, dont la valeur n'a pas été précisée.

M. Mudhaf a indiqué que les trois compagnies devaient livrer 2,5 millions de tonnes de GNL cette année entre avril et novembre, destinées surtout aux centrales électriques pour répondre à une demande croissante durant les mois d'été.

La consommation d'électricité au Koweït est à son niveau le plus haut en été où les températures atteignent les 50C.

Le pays négocie actuellement avec le Qatar pour importer 4 à 5 millions de tonnes par an de GNL à partir de 2019, à l'expiration des contrats actuels.

Le Koweït est un pays pétrolier membre de l'OPEP mais sa production de gaz naturel n'est pas suffisante.

Les projets destinés à développer la production de gaz ont été maintes fois reportés en raison de difficultés techniques.

oh/lyn/feb/tp

ROYAL DUTCH SHELL PLC

BP

PLUS:hp