NOUVELLES

Un Israélien soupçonné d'avoir vendu des armes américaines à l'Iran arrêté à Tel-Aviv

12/05/2014 03:48 EDT | Actualisé 12/07/2014 05:12 EDT

Un Israélien sous le coup d'un mandat d'arrêt fédéral des Etats-Unis pour avoir vendu du matériel militaire américain à l'Iran a été arrêté lundi à l'aéroport de Tel-Aviv, a-t-on appris auprès de la police israélienne.

"Un israélien de 64 ans a été arrêté à l'aéroport Ben Gourion (Tel-Aviv), à la demande des autorités américaines qui ont émis un mandat d'arrêt pour vente illégale de matériel militaire américain à l'Iran", a indiqué à l'AFP Louba Samri, une porte-parole de la police.

L'homme, également suspecté de blanchiment d'argent, avait déjà été condamné par la justice américaine à six mois de prison pour commerce illégal de matériel militaire américain, a ajouté la police.

Selon le site du journal Haaretz, ce citoyen israélien est impliqué dans deux transactions séparées d'exportation illégale de pièces de rechange d'avions de combat américain de type F-4 et F-14, qui nécessitent depuis 2000 une autorisation du Trésor américain.

Le Parquet a demandé au tribunal de Jérusalem une prolongation de sept jours de la détention préventive du suspect, arrêté alors qu'il s'apprêtait à quitter Israël, afin de permettre aux autorités judiciaires américaines de présenter une demande d'extradition d'ici 50 jours, a précisé la porte-parole de la police.

dar/faa

PLUS:hp