DIVERTISSEMENT

Stromae: "Tous les mêmes" parodié par un papa pour venger sa fille déçue par le chanteur de "Racine carrée"

12/05/2014 04:45 EDT
AFP

Cette histoire aurait été montée de toutes pièces par le papa désireux de faire de la publicité pour son restaurant.

Déjà connu grâce à son titre "Alors on danse" sorti en 2009, Stromae n'est devenu une vraie star qu'en 2013, avec l'album "Racine Carrée". Depuis, le chanteur belge a enchaîné les succès, des "unes" de la presse internationale aux salles combles partout où il est passé. De quoi lui donner un peu la grosse tête? C'est en tout cas ce qu'affirme un restaurateur, relayée par le site de La Capitale.

Comme le raconte le quotidien bruxellois, Stromae aurait ignoré à Lola, une de ses jeunes fans qui l'avait attendu simplement pour être prise en photo avec son idole. "Pas de photo" aurait sèchement répondu l'artiste belge qui mangeait ce soir-là dans le restaurant du père. La petite fille âgée de 10 ans avait pourtant attendu jusqu'à 1h30 du matin, pour faire sa demande afin de ne pas le déranger pendant le repas. Naturellement, le restaurateur a pris sa défense. Et il l'a fait sur Facebook d'une manière originale.

Sur son compte, il a donc publié un texte parodiant le tube "Tous les mêmes", dans lequel il fait part de la déception de sa fille, qui ne "viendra plus applaudir" celui qui n'a même pas daigné lui consacrer une minute.

Découvrez le texte revisité par le père de Lola:

"Cette fois c'était la dernière

Tu peux croire que c'est une crise

Regarde bien mon beau poster

Il est au fond de ma remise

Je te trouvais extraordinaire

Moi qui t'idéalise

Un autre chanteur fera l'affaire

Je ne viendrai plus t'applaudir"

Je suis une petite fille de 10 ans à peine,

et mon Papa a un restaurant.

Quelle ne fut pas ma joie lorsqu'il m'a dit que tu mangeais chez lui.

Je suis arrivée le plus vite que j'ai pu, rien que pour t'apercevoir.

Papa m'a expliqué que tu mangeais avec tes amis et ta famille, et qu'il ne fallait pas te déranger.

Alors j'ai attendu que tu finisses patiemment, jusqu'à 1h30 du matin !

Je suis restée à côté de la porte de sortie en espérant chaque seconde te voir arriver. Et enfin te voilà.

La première chose que tu m'as dite en arrivant c'est:

"Pas de photo !"

Je t'ai laissé payer ton addition et ça a encore duré très longtemps, car vous étiez huit, et chacun payait sa part.

Je laissais Papa faire les comptes, pour moi, tu étais la devant moi, cela me suffisait, c'était un rêve !

Mais hélas tu l'as brisé lorsque quand tu es parti, j'ai voulu te dire au revoir.

Le restaurant était vide, il n'y avait plus que nous, et mon monde magique c'est effondré quand tu m'as lancé :

"Tu ne n'as pas compris ? J'ai dis pas de photo !"

Je voulais juste un petit sourire de ta part, je n'ai pas demander à découvrir la face cachée de la lune.

Tu fais danser des millions de personnes par ton très grand talent, mais là tu m'as fait pleurer. J'ai arraché ton poster de mon mur, et tu ne seras plus le premier que je vois en me levant le matin, tu ne le mérites pas.

En fait je crois que c'est toi qui as raison:

"Tous les mêmes..."

Pour rappel, voici la version originale de "Tous les mêmes" (qui a déjà eu droit à des parodies), avec les vraies paroles:

INOLTRE SU HUFFPOST

Stromae en quelques chansons