NOUVELLES

Tour d'Italie - 3e étape: déclarations

11/05/2014 01:26 EDT | Actualisé 11/07/2014 05:12 EDT

Marcel Kittel (GER/Giant), vainqueur de l'étape: "Je me suis surpris moi-même. Je n'en reviens pas! La route était vraiment étroite dans les deux derniers kilomèters. J'ai été pris en sandwich et j'ai dû lâcher le sillage de Tom (Veelers) sinon c'était la chute. Je me suis retrouvé plus loin. Après le dernier virage, j'ai pensé alors que je n'avais plus rien à perdre et j'ai tenté le tout pour le tout. Au départ, ce matin, je pensais qu'une victoire serait un beau cadeau (d'anniversaire) mais j'ai bien failli ne pas l'avoir. Cette victoire me comble. Je dois remercier tous mes coéquipiers qui, une nouvelle fois, ont fait un travail extraordinaire. J'étais venu sur le Giro avec l'objectif de gagner la première étape".

Elia Viviani (ITA/Cannondale), 3e de l'étape: "Kittel a fait une remontée incroyable. Il est vraiment le plus fort!"

Edvald Boasson Hagen (NOR/Sky), 6e de l'étape: "J'ai été pris dans la chute à 40 kilomètres de l'arrivée. Je n'ai pas été trop secoué même si j'ai eu un peu mal à l'épaule et j'ai pu reprendre place car le vent de face a ralenti le peloton. J'ai pu prendre le "S" avant la ligne droite d'arrivée dans la bonne position et Swifty (Ben Swift) y est allé plein gaz. Deuxième, c'est bien mais dommage qu'il n'ait pu accrocher la victoire. Je suis sûr qu'il sera dans le coup pour les prochains sprints."

Michael Matthews (AUS/Orica), maillot rose: "J'ai passé une journée incroyable! Je vais essayer de garder ce maillot rose le plus longtemps possible."

cd-jm/jta

PLUS:hp