NOUVELLES

Rencontre lundi entre l'Iran et l'AIEA

11/05/2014 05:27 EDT | Actualisé 11/07/2014 05:12 EDT

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a annoncé dimanche la tenue de discussions avec l'Iran, lundi à Vienne, dans le cadre d'un accord de transparence qui arrive à expiration mi-mai.

"L'AIEA et des responsables iraniens vont se rencontrer lundi à Vienne pour de nouvelles discussions dans le cadre de l'accord de coopération", a annoncé la porte-parole de l'agence de l'ONU, Gill Tudor.

Cet accord a été conclu en février entre l'Iran et l'AIEA sur sept mesures de transparence concernant le programme nucléaire controversé de Téhéran, qui doivent être vérifiées avant le 15 mai.

L'agence cherche en particulier à obtenir des réponses de la part de Téhéran sur ce que l'AIEA considère comme des preuves "crédibles", selon lesquelles l'Iran a mené des recherches visant à fabriquer la bombe atomique avant 2003, et peut-être aussi au-delà de cette date.

La République islamique a toujours démenti ces allégations.

La rencontre aura lieu à la veille d'une autre réunion, à Vienne également, entre l'Iran et les grandes puissances qui vise à amorcer la rédaction d'un accord final sur le programme nucléaire de Téhéran.

L'objectif des négociateurs du "5+1" (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni et Russie) et de ceux de la République islamique est que l'Iran rassure durablement le reste du monde sur le caractère uniquement pacifique de son programme nucléaire, et qu'en échange, les sanctions internationales qui étranglent son économie soient levées.

Le diable a toutes les chances de se trouver dans les détails de ce texte, censé mettre fin à une controverse qui crée des tensions dangereuses et empoisonne les relations internationales depuis dix ans.

Les trois premières sessions de discussion, fruits d'un accord temporaire conclu à Genève à l'automne dernier, ont inspiré un optimisme prudent.

stu/cah/lv/sym

PLUS:hp