NOUVELLES

Rallye d'Argentine: Latvala vainqueur, Ogier 2e

11/05/2014 12:55 EDT | Actualisé 11/07/2014 05:12 EDT

Le Finlandais Jari-Matti Latvala, au volant d'une Volkswagen Polo, a remporté dimanche le rallye d'Argentine, devant le Français Sébastien Ogier, qui reste leader du championnat du monde WRC.

Latvala, 29 ans, a gagné son deuxième rallye de la saison, après sa victoire en Suède début février. Il termine avec 1 minute et 27 secondes d'avance sur son coéquipier Sébastien Ogier et près de 6 minutes sur la Citroën DS3 de l'Ecossais Kris Meeke, 3e.

Le constructeur allemand, qui domine sans partage le championnat du monde des rallyes WRC cette saison, place ses trois voitures en 1re, 2e et 4e position, grâce à la belle remontée d'Andreas Mikkelsen. C'est leur 5e victoire en autant de courses en 2014.

Malgré sa deuxième place dimanche, Ogier conserve une confortable avance en tête du Championnat du monde des pilotes. Avec 112 points, il compte 24 points d'avance sur Latvala. Les Norvégiens Andreas Mikkelsen, sur la 3e Volkswagen, et Mads Ostberg, sur Citroën DS3, se partagent la 3e place, avec 48 points.

Vainqueur à Monte-Carlo, au Mexique et au Portugal, Ogier a levé le pied dimanche pour consolider sa 2e place, mais il est repassé à l'attaque dans la dernière spéciale pour enlever les 3 points promis au vainqueur de la Power Stage.

Tout au long du week-end argentin, sur un terrain qui n'est pas favorable à son type de pilotage, le champion du monde en titre est apparu incapable de suivre le rythme de Latvala. A 18 secondes du Finlandais vendredi soir, à 31 samedi soir, Ogier a été relégué dimanche à plus d'une minute, un écart considérable et inhabituel entre les deux premiers.

Pour Citroën-Racing, le rallye a été éprouvant. Le Norvégien Mads Ostberg (2e en Suède et 3e au Portugal) a abandonné dimanche, blessé au pouce droit, après une sortie de route vendredi. La satisfaction vient de Meeke, qui a terminé sur le podium, comme à Monte-Carlo.

Deuxième lors du rallye précédent au Portugal, Hirvonen a fait le spectacle dimanche dans le brouillard et la boue, s'adjugeant 3 des 4 spéciales. Il ne termine qu'à la 9e place après avoir été pénalisé pour une sortie de route vendredi.

L'ancien pilote de F1, le Polonais Robert Kubica, termine pour la première fois dans les points, à la 6e place, derrière le Belge Thierry Neuville.

ap/dac

PLUS:hp