NOUVELLES

L'Impact dominé, Saputo promet des changements

10/05/2014 08:51 EDT | Actualisé 10/05/2014 08:53 EDT
Radio-Canada

L'Impact de Montréal s'est incliné pour la deuxième fois cette saison contre le Sporting de Kansas City, par la marque de 3-0 au Stade Saputo, samedi.

Immédiatement après le cuisant revers, le président de l'équipe, Joey Saputo, s'est exprimé sur les réseaux sociaux : « Nos supporters méritent mieux. Il y aura des changements, je vous le garantis. »

Dom Dwyer a enfilé ses cinquième et sixième buts de la saison, sur un tir de pénalité à la 18e minute de jeu, puis au moyen d'une échappée à la 64e. Il a ainsi réussi un deuxième doublé cette saison contre le onze montréalais. Paulo Nagamura (34e) a inscrit l'autre filet des visiteurs.

L'Impact a joué à 10 contre 11 à partir de la 18e minute, quand Collen Warner a été expulsé pour une faute de main qui a mené au tir de pénalité du Sporting. La sanction était méritée puisque Warner a clairement repoussé de la main un ballon qui allait rouler de l'autre côté de la ligne de but, sous les yeux de l'attaquant du Sporting Oriol Rosell.

Nagamura a fait 2-0 sur un tir en douceur, à la suite d'un centre à ras de sol de Chance Myers. Celui-ci a raté son relais à moitié, mais le ballon a quand même traversé la zone de réparation, au nez et à la barbe du jeune quatuor défensif montréalais.

Nagamura a ensuite fourni la passe en profondeur qui a permis à Dwyer de filer seul dans l'axe et de porter la marque à 3-0.

La défaite, une deuxième contre le Sporting cette saison après le revers de 4-0 du 19 avril à Kansas City, laisse le onze montréalais (1-5-3) près de la cave du classement. Le Sporting est quant à lui assuré de rester au sommet du classement dans l'Association Est.

C'est la quatrième fois cette saison que la troupe de Frank Klopas se fait blanchir, et la deuxième fois à domicile.

En l'absence du défenseur Matteo Ferrari et de l'attaquant Marco Di Vaio, dont les cas étaient incertains la veille, Frank Klopas a accordé un premier départ cette saison à Wandrille Lefèvre. Celui-ci s'est retrouvé flanqué de ses anciens compères de l'académie de l'Impact Maxim Tissot et Karl Ouimette. Jack McInerney a quant à lui joué en tant que seul attaquant en pointe.

Hassoun Camara était quant à lui suspendu en raison d'une accumulation de cartons jaunes.