DIVERTISSEMENT

«Lily et le lutin» : Sylvain Cossette et Andrée Watters créent un conte musical pour enfants

10/05/2014 09:47 EDT | Actualisé 10/05/2014 09:50 EDT
Agence QMI

Sylvain Cossette et Andrée Watters développent présentement un conte musical pour enfants. Le spectacle, intitulé Lily et le lutin, mettra en vedette Élisabeth Cossette, la fille de Sylvain et, si tout va bien, on devrait pouvoir l’applaudir dans les salles du Québec d’ici la fin de l’année 2014. Un album sera aussi lancé en marge de la tournée.

Sylvain Cossette était très heureux de parler de ce nouveau projet mercredi dernier, lorsqu’il a fait un saut à la confiserie Chocolats Favoris de Boucherville, appartenant à son bon ami Gino Chouinard, qui ouvrait officiellement ses portes.

«Andrée et moi, on a créé l’histoire, et moi, j’ai écrit plein de chansons, paroles et musiques, sur mesure pour ma fille Élisabeth, qui sera l’interprète principale, a raconté le chanteur avec enthousiasme. Ce sera vraiment une production pour les tout-petits. On a fini d’écrire le scénario et on en est à établir le calendrier, mais ça devrait commencer avant Noël.»

Entreprise familiale

Lily et le lutin racontera l’histoire de la jeune Lily et de son ami, le lutin des saisons, qui devront faire face à la colère de Mère Nature quand ce dernier commettra une grosse gaffe. L’ordre des saisons s’en trouvera alors bouleversé, ce qui causera bien des imbroglios. Un casting est actuellement en cours pour déterminer qui personnifiera le lutin.

«Andrée et moi, on a écrit ça il n’y a pas tellement longtemps, a précisé Sylvain Cossette. On a été inspirés, on a eu cette idée qui a germé. Et ma fille, qui a 23 ans, chante depuis qu’elle est toute petite. Elle a toujours voulu pratiquer ce métier. Depuis un an, elle a commencé à monter sur scène avec moi, et on a chanté en duo sur la pièce Pour toujours, qui a été un gros hit cette année. Elle a eu la piqûre, elle apprivoise le métier tranquillement, et elle connait aussi le milieu parce qu’elle m’a toujours suivi, elle a vu ce que je faisais. Tout était donc aligné pour qu’on décide de faire un projet avec elle.»

Judith, l’autre fille de Sylvain, est photographe et sera elle aussi de l’aventure en s’occupant de tout le volet photos et vidéos de l’entreprise. L’homme n’éprouve définitivement aucun problème à travailler avec sa progéniture et à voir celle-ci s’épanouir dans le domaine artistique.

«Mes filles, je ne les ai jamais poussées, mais je ne les ai jamais repoussées non plus. Je leur ai toujours dit que je serais là si elles avaient envie de faire ce métier un jour. Élisabeth m’a montré qu’elle avait le goût de faire ça. Elle aime beaucoup les enfants, et moi aussi. On trouvait que c’était une belle idée.»

Pour l’amour des enfants

Sylvain Cossette s’avoue d’ailleurs très heureux d’avoir une nouvelle occasion d’exploiter son «côté enfant», comme il le dit lui-même. Sa maison de production, S7, a déjà été derrière d’autres réalisations qui ont fait le bonheur des bouts de choux, comme la comédie musicale Les 7, que Sylvain avait créée avec André Ducharme en 2006, ou encore l’album de la chanteuse Ari Cui Cui, lancé l’an dernier.

«Mon univers pour enfants a besoin de s’épanouir, s’est amusé l’auteur-compositeur. J’aime beaucoup faire des trucs pour les enfants, j’ai écrit beaucoup de chansons pour eux. Ça me stimule. D’autant plus que, chez nous, la famille ne s’agrandira pas. On a opté pour un chien! (rires)»

Parallèlement à son engagement dans le collectif Lily et le lutin, Sylvain Cossette planche actuellement sur un album titré Accords, qui devrait paraître à l’automne, et dont la sortie sera suivie d’une tournée à l’hiver 2015. Pour l’heure, l’artiste a encore des représentations de sa tournée Rétrospective à l’agenda, jusqu’en novembre.

Une page Facebook du spectacle Lily et le lutin (facebook.com) a déjà été mise en ligne pour ceux qui désirent en suivre les étapes de conception.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques classiques des Contes pour tous