NOUVELLES

Ukraine/Marioupol : vingt rebelles et un policier tués (ministre de l'Intérieur)

09/05/2014 09:22 EDT | Actualisé 09/07/2014 05:12 EDT

Vingt rebelles et un policier ont été tués dans les affrontements qui se sont produits vendredi dans la ville portuaire de Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine, a annoncé le ministre de l'Intérieur, Arsen Avakov.

"Vingt terroristes ont été tués, quatre capturés. Une bonne partie des assaillants se sont volatilisés dans la ville en abandonnant leurs armes. Nos pertes s'élèvent à un mort et cinq blessés. Les pertes dans les forces armées sont en train d'être établies. Le bâtiment (de la police locale) est en flammes", indique-t-il sur sa page Facebook.

Un groupe d'une soixantaine de "terroristes" munis d'armes automatiques a tenté de s'emparer du bâtiment de la police. Les forces de l'ordre ont reçu des renforts et un "véritable combat" a suivi, souligne le ministre.

Selon des correspondants de l'AFP à Marioupol (450.000 habitants), le bâtiment a été en partie détruit et se trouvait encore en proie aux flammes en milieu de l'après-midi. Les pompiers tentaient d'éteindre l'incendie.

Deux corps portant des vêtements civils et recouverts de couvertures étaient allongés près du bâtiment. "Il y a eu énormément de tirs", a témoigné un homme, qui s'est présenté sous le nom d'Alexandre. "J'ai chargé dans un taxi un jeune homme blessé à la tête, j'ignore s'il a survécu ou pas", a-t-il dit à l'AFP.

gk-del/ahe/neo/ia

PLUS:hp