NOUVELLES

Tour d'Italie - Garmin: fracture de la clavicule pour Martin et Fernandez

09/05/2014 06:17 EDT | Actualisé 09/07/2014 05:12 EDT

Le coureur irlandais Dan Martin, qui a chuté et abandonné vendredi dans la première étape du Giro à Belfast, souffre d'une fracture de la clavicule, a annoncé en soirée l'équipe Garmin.

Un autre coureur de la formation américaine, Koldo Fernandez, souffre d'une blessure semblable. A l'inverse de l'Irlandais, l'Espagnol avait pu terminer l'étape, un contre-la-montre par équipes long de 21,7 kilomètres.

Dan Martin était déjà tombé le 27 avril dernier en glissant dans l'ultime virage de la Doyenne des classiques, Liège-Bastogne-Liège, qu'il était en mesure de remporter une deuxième fois.

A Belfast, l'Irlandais a chuté dans une ligne droite, sur la chaussée rendue glissante par la pluie, lors du contre-la-montre par équipes. Koldo Fernandez et deux autres coureurs (Cardoso, Haas) se sont aussi retrouvés à terre dans cet accident.

Les rescapés du groupe ont dû attendre le renfort d'un cinquième homme (Wegmann), qui avait été distancé précédemment, pour poursuivre leur route. Les temps sont pris en effet sur le cinquième coureur de chaque équipe.

"C'est tellement triste. Rien à faire. Le cyclisme professionnel est cruel", a réagi sans attendre le manager de son équipe, Jonathan Vaughters, sur son compte Twitter.

Garmin, qui compte dans ses rangs le Canadien Ryder Hesjedal (vainqueur du Giro 2012), a pris la 22e et dernière place de l'étape, à près de trois minutes et demie de l'équipe victorieuse.

"Nous allons reconcentrer nos forces", a déclaré Hesjedal. "Nous sommes des combattants. Nous allons chercher des occasions pour la suite de la course et faire notre possible pour que Dan et Koldo soient fiers de nous. Ce sont des moments qui doivent nous servir de motivation pour avancer".

Dan Martin, 27 ans, avait fait du Giro un objectif à part entière. Il avait suivi un stage en altitude dans cet but et visait une bonne place au classement général.

cd-jm/jta

PLUS:hp