NOUVELLES

La visite de Poutine en Crimée ne fera qu'"exacerber les tensions" (Maison Blanche)

09/05/2014 09:22 EDT | Actualisé 09/07/2014 05:12 EDT

La Maison Blanche a critiqué vendredi la visite du président Vladimir Poutine en Crimée, territoire récemment rattaché à la Russie aux dépens de l'Ukraine, et affirmé que le seul résultat de cette venue serait d'"exacerber les tensions".

"Nous n'acceptons pas l'annexion illégale de la Crimée par la Russie. Une telle visite ne fera qu'exacerber les tensions", a déclaré à l'AFP Laura Lucas Magnuson, porte-parole du Conseil de sécurité nationale, le cabinet de politique étrangère du président Barack Obama.

Elle réagissait à la visite de M. Poutine à Sébastopol, grand port de Crimée, à l'occasion de la commémoration de la victoire de 1945 sur les nazis, célébrée le 9 mai en Russie.

Après avoir passé en revue les navires de la Flotte russe de la mer Noire, le président russe a déclaré dans ce port que le retour de la Crimée dans le giron de Moscou rétablissait la "vérité historique".

tq/gde

PLUS:hp