NOUVELLES

Ford et Chrysler rappellent des milliers de véhicules en Amérique du Nord

09/05/2014 05:32 EDT | Actualisé 09/07/2014 05:12 EDT

Les constructeurs automobile américains Ford et Chrysler ont annoncé vendredi avoir décidé de rappeler des centaines de milliers de véhicules pour différents problèmes mécaniques, essentiellement en Amérique du Nord.

Les deux groupes automobiles indiquent dans des communiqués distincts ne pas être informés de blessés ou d'accidents mortels associés à ces défauts.

Ford va rappeler 692.500 Ford Escape et Ford C-Max hybrides, commercialisées en 2013-2014.

Ces véhicules présentent un problème de logiciel qui pourrait empêcher le déploiement des airbags si le véhicule se retournait, explique le constructeur.

Ford a aussi détecté un défaut au niveau des portières qui empêche leur verrouillage, de sorte qu'elles peuvent s'ouvrir quand la voiture roule.

Seuls les Ford Escape sont concernées par les deux défauts alors que la C-Max n'est affectée que par le premier problème informatique, précise Ford.

Ces rappels ont lieu essentiellement en Amérique du Nord: Etats-Unis (594.785), Canada ( 78.013) et Mexique (19.689).

De son côté, Chrysler, filiale américaine de Fiat Chrysler, va faire revenir chez ses concessionnaires 780.477 mini-fourgonnettes pour changer leurs commutateurs de fenêtre installés au niveau de la portière du chauffeur. Ces commutateurs présentent des risques de surchauffe, avertit Chrysler dans un communiqué.

Aux Etats-Unis 644.850 véhicules sont concernés, 106.980 au Canada, 8.009 au Mexique et 20.638 hors Amérique du nord.

Les modèles affectés sont les Dodge Grand Caravan et Chrysler Town & Country produits de 2010 à cette année.

Chrysler a recensé 36 incidents mais il ne mentionne pas de blessé.

lo/sl/rap

FORD MOTOR

FIAT

PLUS:hp