NOUVELLES

Pakistan: huit soldats tués par une bombe, nouveaux combats entre factions talibans

08/05/2014 03:59 EDT | Actualisé 07/07/2014 05:12 EDT

L'explosion d'une bombe artisanale cachée en bordure de route a tué au moins huit soldats et des combats fratricides entre factions talibans ont fait une dizaine de morts jeudi dans les zones tribales du nord-ouest du Pakistan, près de la frontière afghane, selon des responsables.

Une bombe a explosé au passage d'un convoi militaire à Ghulamkhan, un village du Waziristan du Nord, région tribale considérée comme l'épicentre de la mouvance jihadiste dans la région.

"Au moins huit membres des forces de sécurité ont été tués par l'explosion de cette bombe artisanale cachée par des terroristes", a indiqué l'armée qui a aussi fait état de "nombreux" blessés.

Selon des sources sécuritaires locales, l'armée a aussitôt appelé l'aviation en renfort et mené une opération pour tenter de retracer les insurgés impliqués dans cette attaque qui n'avait pas été revendiquée en milieu de journée.

Les talibans pakistanais du TTP, en lutte depuis 2007 contre le pouvoir à Islamabad, avaient mis fin le mois dernier à un cessez-le-feu de cinq semaines destiné à l'origine à redonner un souffle au processus de paix avec le gouvernement.

S'ils ont repris les armes, les rebelles islamistes n'ont toutefois pas officiellement abandonné ce dialogue qui laisse toutefois les commentateurs et même des insurgés sceptiques.

Au cours des dernières semaines, des affrontements ont fait des dizaines de morts entre factions rivales des talibans, principalement entre le groupe de Khan Said Sajna et celui de Sheher Yar Mehsud, qui se disputent entre autres le leadership de la rébellion dans la zone tribale du Waziristan du Sud.

Sajna est considéré comme le dauphin de Wali Ur-Rehman, numéro deux du TTP abattu l'an dernier par un drone, alors que Sheher Yar se revendique de Hakimullah Mehsud, chef des talibans aussi tué l'an dernier par une frappe américaine.

Des combats entre ces deux groupes ont fait jeudi dix morts près de la frontière afghane, selon des sources sécuritaires et au sein de la rébellion. "Les hommes de Sheher Yar ont attaqué un camp de Khan Sajna tuant dix combattants", a précisé à l'AFP une source talibane.

hk-bur/gl/ros

PLUS:hp